Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu : Les élus provinciaux passent à l’action pour faire face à l’insécurité

Réunion  des parlementaires provinciaux à Goma sur la situation sécuritaire au Nord-Kivu ce mercredi 27 février 2019.

Ces parlementaires décident de passer à l’action car,  disent-ils, trop c’est trop.
Une déclaration politique sur la situation sécuritaire au Nord Kivu sera rendue publique ce jeudi 28 février 2019 à l’hôtel la joie plazza.La commission de rédaction est constituée par les Honorables Jean Paul Lumbu Lumbu(Élu de Lubero), Prince Kihangi(Élu de Walikale), Emmanuel Muhozi(Elu de Rutshuru),  Alexis Bahuma(Elu de Masisi), Dieudonné Komayombi(Élu de Goma) et Jean Bosco Sebishimbo(Élu de Masisi).

Ces élus prévoient des descentes vendredi et samedi auprès des autorités militaires, policières et politiques pour discuter des questions sécuritaires avant leurs installations au parlement du Nord-Kivu.

“En tant qu’élus,  nous avons deux types d’actions à mener : des actions extraparlementaires et des actions parlementaires. Notre action procède d’une action extra parlementaire vu que nous ne sommes pas encore installé. Nous ne pouvons pas nous taire là où nos électeurs sont en détresse”, a déclaré l’Hon. Lumbulumbu, député provincial.

La réunion de ce mercredi intervient 48 après l’alerte faite par l’hon. Lumbulumbu , alerte constituée de deux lettres interpellant les autorités civiles et policières sur la situation sécuritaire Goma et dans le Lubero.


Thierry Kayandi