English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu : Le gouverneur militaire doit se concentrer sur sa mission de rétablir la paix dans sa juridiction(Hon.Mapera)

Cet avis est  de la députée nationale élue de Lubero, madame Jeannette Kavira Mapera lors de son arrivée ce vendredi 11 juin 2021 à Goma.

Tout en compatissant avec la population de Goma et Nyiragongo qui a été victime des effets du volcan Nyiragongo, cette élue indique venir surtout s’imprégner de l’évolution de l’Etat de siège. C’est pourquoi, elle souhaite que le gouverneur militaire soit plus concentré sur sa mission principale, celle de pacifier la province que de s’occuper plus de la crise due au volcan. 

Toute la province est éprouvée, à Goma il y a  le volcan et à Béni les tueries en répétition, on égorge nos citoyens congolais, il est important que les autorités provinciales se répartissent les tâches, d’une part ceux qui vont gérer la crise due à l’éruption volcanique et d’autre part, ceux qui vont s’occuper de la gestion du processus de pacification de la province toute entière” , a proposé cette Jeannette Kavirq Mapera.

Pour elle, le gouverneur militaire devrait se rendre personnellement à Beni pour palper de lui-même l’évolution de la traque des rebelles dans la région de Beni. “Qu’on n’oublie pas la situation de Beni, nous ne devons pas oublier pourquoi le gouverneur militaire est venu ici dans le cadre de l’État de siège, sa destination finale c’est à Beni, il doit être sur le front, il ne doit pas se focaliser sur les différents dons de la part du gouvernement ainsi que des humanitaires, qu’il laisse la gestion de la crise volcanique à son adjoint et lui doit se rendre là-bas  pour travailler et ramener la paix. On continue à tuer même pendant cette période, c’est inacceptable cette situation, on a vu son collègue de l’Ituri qui se bat, il doit en faire autant que lui pour concrétiser sa mission.” a-t-elle conclu.

Pour rappel,  l’état de siège a été prolongé il y a peu sur décision de l’Assemblée nationale avec objectif de poursuivre les opérations de pacification des provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Fiston Issemwami