English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu : Face aux tueries L’honorable LumbuLumbu donne au ministre de l’intérieur 5 voies de sortie

Joint ce matin par le journal en ligne la REPUBLIQUE l’élu de Lubero propose cinq pistes pour la sécurisation de la ville de Goma et le territoire de Nyiragongo.

Dans sa correspondance de ce dimanche 03 mars 2019 au président de la république Félix Tshisekedi Tshilombo via le ministre ayant dans ses attributions la sécurité cinq pistes de solution ont été fournis par l’élu de Lubero.

C’est entre autre le renforcement de la logistique pour la PNC et FARDC avec 12 véhicules de terrain 4/4,
-Avoir un nouveau Maire de la ville qui va mettre en place un nouveau plan de sécurisation de la ville de Goma,
-Le  déploiement des 400 policiers cantonnés à Goma
-Garantir à la PNC Ville de Goma un fonctionnement sans difficultés. (Frais de fonctionnement, carburant, ration des policiers…),
-Les patrouilles mixtes PNC-FARDC-Monusco dans les parties limitrophes du Parc National des Virunga avec le territoire de Nyiragongo et la ville de Goma.

« Encore une fois toute notre compassion aux familles des victimes.Nous ferons tout ce qui est à notre pouvoir en tant qu’élus provincial pour l’amélioration de votre sécurité. En attendant la validation de notre mandat, nous ne pouvons nous taire lorsque nos électeurs sont en détresse. Et puisque nous ne pouvons décider en dehors de l’assemblée provinciale, nous nous limitons à proposer au Président de la République, S.E Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo cinq pistes pour la sécurisation de la population de Goma et de Nyiragongo. Trop c’est trop, l’insécurité n’a fait que trop durer, il faut des mesures dans tous le sens», a déclaré ce dimanche au groupe de presse la REPUBLIQUE l’honorable Jean Paul Lumbulumbu Mutanava.

Rappelons que plus de 25 personnes ont trouvé la mort depuis le mois de février et un dizaine Kidnapper dans la ville de Goma et plus précisément à Ndosho et dans le territoire de Nyiragongo. Le cas récent est la tuerie hier de 6 personnes et une autre kidnapper.

Thierry Kayandi