Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable

Science - Solidarité - Développement
ISESOD-GOMA
Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT)
Gestion de Projet de Développement (GPD)
Communication et Résolution des Conflits (CRC)
Gestion des Micro-Entreprises (GME)
Gestion de l’Environnement (GE)

Nord-Kivu : « Bahati Lukwebo doit aller au bout de sa logique » estime le porte-parole de l’UNC en province

Adrien Mushumo, PH: Facebook

L’Union pour la Nation Congolaise (Unc), parti politique du regroupement Cap pour le Changement (CASH) dit rester observateur « des imbroglio au sein du Front Commun pour le Congo (Fcc) ». C’est exactement le divorce de Bahati Lukwebo, suivi de son exclusion du Fcc et de son parti, en passant par les poursuites judiciaires réciproques entre lui et certains cadres du regroupement politique cher à l’ex-président Joseph Kabila.

Bien que ce parti politique reste observateur, son porte-parole au Nord-Kivu n’a pas manqué à commenter ce malentendu observé au sein du Front Commun pour le Congo. Il soutien les démarches de Bahati Lukwebo et parle « d’une logique salutaire ».

« … On sait qu’à l’issu des élections du 30 décembre 2018, cet homme là (Bahati Lukwebo : ndlr) était à deux pas de réjoindre la coalition FatshiVit (Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe, une coalition de la campagne électorale du regroupement CASH : ndlr), mais l’homme s’était encore rétracté une fois par ce qu’il espérait avoir une responsabilité de taille soit le sénat soit la primature. Malheureusement il a encore soufflé le chaud et le froid. Maintenant qu’il est dans cette logique salutaire, par ce qu’en faite, il veut montrer à l’ensemble du peuple congolais qu’il n’est pas d’accord à ce qu’il soit mis de côté ou qu’il soit déconsidéré alors qu’il est la deuxième force politique du Fcc. Alors, c’est une démarche que nous saluons mais nous l’apprenons avec pincette par ce que nous ne savons si l’homme ira au bout de sa logique … », a indiqué Adrien Mashumo.

Le porte-parole de l’Unc estime que toutes les péripéties observées ce jour font partie de la cuisine interne. Par contre le désir de Bahati Lukwebo « de se rapprocher du Cash, est une chose à encourager ».

« Exprimer le désir de se rapprocher du Cash c’est ne pas une mauvaise chose… Dans un premier temps, qu’il respecte sa logique, c’est-à-dire, même s’il pourrait échouer peut être comme candidat président du sénat, au moins qu’il aille jusqu’au bout, qu’il ne désiste pas, qu’il se retrouve au finish, candidat au même triste qu’Alexis Tambwe Mwamba », ajoute Adrien Mashumo.

Valéry Mukosasenge

English English French French Swahili Swahili