English English French French Swahili Swahili

Goma : Le comité urbain de l’Afdc s’insurge contre l’arrêt invalidant Patrick Munyomo


La cour constitutionnelle sous le RCE 904/DN dans lequel l’honorable Patrick Munyomo a été injustement invalidé contre toute attente et à la grande surprise de toute la population de la ville de Goma,  précise Me Éric Birindwa, président urbain de l’AFDC.

La fédération urbaine de l’AFDC Goma   dénonce l’invalidation de son député Patrick Munyomo Basilwango, élu de la ville de Goma, au profit de Prince Mundenga, de l’ATIC, tous deux membres du Front Commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila.

Dans une déclaration rendue publique ce vendredi 14 juin, le bureau urbain de l’AFDC, parti du sénateur Bahati Lukwebo, vient de stigmatiser ce qu’elle qualifie d’invalidation “d’un véritable élu sur une liste qui a réalisé 18.483 voix, lui même ayant obtenu 5.653 suffrages.”

«L’Afdc Ville de Goma,estime que la cour constitutionnelle a été manifestement induite en erreur et qu’une requête en rectification de l’erreur matérielle doit être introduite afin que ce siège lui revenant de jure lui soit reattribué», rétorque Me Éric Birindwa.

En effet, point n’est besoin de rappeler que la liste du regroupement politique AFDC-A avait obtenu 18483 voix lors des élections législatives nationales du 30 décembre 2018 et c’est ce qui avait justifié l’attribution d’un siège à cette liste qui est occupé par l’honorable Patrick Munyomo,  poursuit-il.

Il appelle le chef de l’État Felix Tshisekedi, à veiller sur les acquis de la paix, de la tranquillité et de l’intérêt général du peuple congolais.

Notons que pour la circonscription de Goma, seul l’honorable Patrick Munyomo était invalidité sur les requêtes pour contentieux électoraux qui avaient été déposées.

Valéry Mukosasenge