Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Beni : Le maire fustige la manipulation politicienne des mouvements citoyens

Le maire de la ville de Beni au Nord-Kivu, dont les groupes de pression de la région souhaitent son départ, a donné des éclaircissements sur ce qui se passe dans son entité.

Dans un entretien téléphonique en direct à la radio RTR de la place, le maire a fait savoir que ce qui se passe à Beni c’est une instrumentalisation des politiciens. Nyonyi Bwanakawa a cité certains députés nationaux et provinciaux élus de Beni ville et le gouvernement provincial.

« Il y a une main noire derrière ce qui se passe à Beni. Ce n’est pas seulement une instrumentalisation des députés nationaux, provinciaux, mais aussi du gouvernement provincial qui veulent placer leurs animateurs dans la ville » a-t-il dit.

L’autorité urbaine de Beni qui a été interpellé à Goma par sa hiérarchie il y’a peu de jours, dit ne pas comprendre le motif de son interpellation.

« Tous ces jours que j’ai passé à Goma, personne ne m’a appelé dans son bureau pour m’expliquer. Je suis logé dans un hôtel, mon travail n’est que dormir et me réveiller, c’est tout » a-t-il ajouté.

Nyonyi Bwanakawa dont on veut son départ demande aux groupes de pression de ne pas céder à la manipulation politicienne.

Notons que les militants des mouvements citoyens dans cette entité manifestent ce dernier temps face à l’insécurité grandissante dans la région. Les bandits à mains armées tuent les civils dans la ville de Beni. Ils exigent la démission du maire de la ville.

Roger Agele depuis Beni.