Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Assemblée nationale : un député du PT de Steve Mbikayi met à nu la corruption du FCC

Il s’assume et pointe du doigt la famille politique de Joseph Kabila. Le député Zobel Milolo Dibondo affirme que le vote de la pétition adressée au bureau Mabunda a été précédé des tragiques scènes de corruption au Front commun pour le Congo (FCC), annonce ouragan FM.

L’élu du Parti Travailliste de Steve Mbikayi, membre de l’AFDC A/ Néné Nkulu affirme avoir été plusieurs fois courtisé par les caciques du FCC avec des billets verts, pour le pousser à voter contre les pétitions contre le bureau Mabunda. Ils ont tenté par tous les moyens de le corrompre, mais assure-t-il, il a rejeté l’offre.

Lors d’un échange avec la presse, l’élu de Tshikapa territoire dit avoir refusé le pactole préférant s’inscrire dans le schéma de la volonté du peuple.

« Le départ de Mabunda de la tête de l’Assemblée nationale, est un signal fort pour booster des choses. Malgré la corruption et des menaces, nous avons voté pour le changement », a laconiquement lancé Zobel Milolo.

L’option prise par le député Zobel Milolo est en contradiction avec le Parti Travailliste-son parti dont son leader, le dur kabiliste Steve Mbikayi dit ouvertement non à l’union sacrée de la nation.

Le ministre des Affaires humanitaires crie partout sa loyauté à Joseph Kabila et sa détermination à défendre le Front commun pour le Congo.

redaction