Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

RDC : Patrick Mundeke mobilise sur “j’aime Katumbi,je paie sa caution”

Intitulée “j’aime Katumbi,je paie sa caution” la campagne qui vise à démontrer l’adhésion populaire au programme d’ensemble porté de main de maître par le populaire ex gouverneur du Katanga sera lancée Jeudi  26 juillet 2018 en perspective de la présidentielle dont il est candidat déclaré.

 

 

Cette annonce est intervenue dans une conférence de presse animée ce mardi par le conseiller de Katumbi  en charge de la jeunesse.

«Nous nous avons dit comme jeunesse, nous allons prouver à la face du monde que nous ne doutons pas que notre candidat sera dans la course à la  magistrature suprême , nous allons lancé la collecte de 500 fc, 1000 fc,…en commençant par la ville de rêve de Moïse katumbi qui est Goma.

Nous allons user de tous les moyens légaux de récolte de fond en RDC à l’instar du virement bancaire, des espèces, des transferts électroniques, bref de toutes les voies légales pour réunir 100 mille dollars, et moi je ne doute pas un seul instant que seule la ville de Goma  puisse réunir ce montant et nous irons vers d’autres peuples pour montrer que réellement Katumbi est le choix que le congolais veulent exprimer aux urnes», s’est ainsi exprimé Patrick Amani Mundeke

 

Dans la même foulée l’homme qui siège au cabinet politique du candidat ensemble a annoncé un retour de Moïse au pays ,taclant par ailleurs ceux qui ont cru aux faussetés relayées par un journaliste mouton noir sans scrupule sur la prétendue nationalité italienne de Moise Katumbi.

 

C’est une honte pour un journal d’une notoriété comme jeune Afrique de falsifier une information rédigée sous les directives éditoriales d’un régime finissant.L’avocat Dupond Moretti vient de démontrer que le candidat ensemble est victime d’une haine politique motivée par l’envie d’instaurer un nouveau régime totalitaire qu’ils appellent ironiquement passion pour la Congo”

Signalons qu’aussitôt lancée   la campagne “ Je suis Katumbi, je paie sa caution ” en ville de Goma , la mobilisation sera répandue dans les villes de Lubumbashi, Kananga, Matadi pour chuter par la ville province de Kinshasa

Les katumbistes jurent par l’application l’intégrale de l’article 64 de la constitution si le pouvoir en place ne se lasse pas à harceler leur candidat par ce qu’ils qualifient d’instrumentalisation de l’appareil judiciaire visant à écarter Moïse de la course électorale.

«il n’y aura pas d’ élections en décembre si Katumbi est empêché d’y prendre part “ insiste toujours Patrick Mundeke

 

Valéry Mukosasenge