English English French French Swahili Swahili

Jour : 15 avril 2020

Confinement de la Gombé à Kinshasa : Seth Kikuni interpellé par la police

Il a été conduit au Quartier général de la police de Kinshasa. Il est reproché à Seth Kikuni la violation intentionelle de la mesure prise par le gouverneur de la ville de Kinshasa portant sur le confinement de la commune de la Gombe sur base de l’État d’urgence décrété par le chef de l’État, Félix Tshisekedi.

L’homme d’affaires doit payer les amendes comme reprises dans l’arrêté du gouverneur de la ville, pour espérer retrouver la liberté.

Sachez que dans un arrêté rendu public le 21 mars 2020, le gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila avait annoncé des sanctions sévères contre tous les Kinois qui ne respecteront pas les mesures arrêtées pour lutter le nouveau coronavirus. Les amendes varient de 60 à 12.000 $, selon les types d’activités.

Voici les amendes que payent les contrevenants aux dispositions de l’arrêté du chef de l’exécutif provincial de Kinshasa :

A. Terrasses : 100.000 (57,1$) à 500.000 FC (285,7$) ;

B. Bars : 150.000 (85,7$) à 1.000.000 FC (571,4$) ;

C. Night-clubs : 200.000 (114,2$) à 20.000.000 FC (11.428$) ;

D. Confessions religieuses : 150.000 (85,7$) à 10.000.000 FC (5.714$) ;

E. Supers-marchés : 500.000 (285,7$) à 10.000.000 FC (5,714$) ;

F. Magasins : 500.000 (285,7$) à 5.000.000 FC (2.857$) ;

G. Salle des fêtes : 500.000 (285,7$) à 5.000.000 FC (2.857$) ;

H. Funérarium : 500.000 (285,7$) à 5.000.000 FC (2.857$) ;

K. Personne physique :

20.000 (11,4$) à 200.000 FC (114,2$) ;
L. Transports en commun :

Taxi : 60.000 (34,2$) à 200.000 FC (114,2$) ;
Taxi-bus : 80.000 (45,7$) à 250.000 FC (142,8$) ;
Bus : 100.000 (57,1$) à 500.000 FC (285,7$) ;
M. Canot rapide :

16 places : 500.000 (285,7$) à 10.000.000 FC (5.714$) ;
8 places : 250.000 (142,8$) à 5.000.000 FC (2.857$) ;
3 places : 125.000 (71,4$) à 2.500.000 FC (1.,428$)
N. Les entreprises et autres services commerciaux :

500.000 (285,7$) à 20.000.000 FC (11.428$)
A cette occasion, Gentiny Ngobila avait rappelé que les présentes mesures pouvaient subir des modifications dans un sens ou dans l’autre, compte tenu de l’évolution de la situation.

Landry Amisi

Beni : Ebola et Covid-19, le ministre de la santé insiste sur le respect des gestes barrières (Nord-Kivu)

Le ministre de santé reconnaît qu’il n’est pas facile de gérer les deux calamités sanitaires qui existent à Beni. Moïse Kakule Kanyere, en séjour dans la ville depuis l’après-midi de ce mardi 14 avril 2020, rassure que la meilleure façon de faire face à ces fléaux est la prévention. Pour ce faire, il a demandé …

Beni : Ebola et Covid-19, le ministre de la santé insiste sur le respect des gestes barrières (Nord-Kivu) Lire la suite »

Butembo : Massacres de Kikyo, les survivants plaident pour l’érection d’un mémorial (Nord-Kivu)

À l’occasion du 22ème aniversaire des massacres de kikyo perpétrés aux années 1998, la journée de ce 14 Avril a été célébrée dans la méditation, contrairement aux autres années ou la population accompagne les familles des victimes en organisant des cultes et visitant les fosses comunes déjà identifiées. Le covismaki alors comité de victimes survivantes …

Butembo : Massacres de Kikyo, les survivants plaident pour l’érection d’un mémorial (Nord-Kivu) Lire la suite »

Affaire 100 jours : La justice congolaise, appelée à faire son travail sans complaisance

Les mouvements citoyens de la ville de Goma ont dans une communication faite à la presse ce 14 Avril 2020, appelé la justice congolaise a exercer son travail en toute indépendance. A l’issu de cette adresse, les quatre mouvements citoyens ont commenté sur l’affaire 100 jours du chef de l’Etat, une actualité qui suscite des …

Affaire 100 jours : La justice congolaise, appelée à faire son travail sans complaisance Lire la suite »

Covid-19 : Des policiers sans masques ni gants de protection lors interventions au Nord-Kivu

La scène est surréaliste pour de nombreux habitants. Des policiers qui arpentent les rues et les villes, qui surveillent les points d’entrée et de sortie des sont eux-mêmes sans moyens de protection contre la maladie. Pourtant, ils exigent aux citoyens de respecter les mesures ou gestes barrières édictées par les autorités politiques et sanitaires. Il …

Covid-19 : Des policiers sans masques ni gants de protection lors interventions au Nord-Kivu Lire la suite »

Covid-19 : Le gouvernement provincial du Nord-Kivu, conseille le port et l’usage correct des masques à toute la population

Dans son communiqué N° 011 du 13 avril 2020, le gouvernement provincial du Nord Kivu à travers le Ministère de la santé conseille à toute la population le port et l’usage correct des masques même ceux en tissus confectionnés localement. La population est également invité à collaborer pour avec les équipes de riposte pour le …

Covid-19 : Le gouvernement provincial du Nord-Kivu, conseille le port et l’usage correct des masques à toute la population Lire la suite »