Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable

Science - Solidarité - Développement
ISESOD-GOMA
Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT)
Gestion de Projet de Développement (GPD)
Communication et Résolution des Conflits (CRC)
Gestion des Micro-Entreprises (GME)
Gestion de l’Environnement (GE)

Sport-CAN 2019: Seul le score Fleuve face au Zimbabwe arrange les calculs des Léopards de la RDC (Analyse)

Les calculs s’annoncent très très compliqués pour les léopards de la RDC qui participent depuis le 21 Juin dernier, à la phase finale de la 32ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations, CAN Égypte 2019.

Sa dernière sortie de poule est programmée pour ce Dimanche 30 Juin 2019 à 21heures, heures de l’Est de la RDC.

Les deux derniers échecs concédés d’abord face à l’Ouganda et puis face à l’Égypte sur le même score (0-2) réduit la chance de qualification de l’équipe nationale congolaise au prochain tour de la compétition.

Ainsi, les léopards doivent impérativement gagner le dernier match face au Zimbabwe pour espérer passer parmi les 4 meilleurs troisièmes de cette compétition.

Mais cette victoire doit obéir aux règlements que prévoit la confédération d’Afrique de Football (CAF).

Selon la Caf, se qualifie parmi les 4 meilleurs troisièmes :

L’équipe qui finit avec le plus grand nombre de points que les “troisièmes” de toutes les poules.”

Si ce règlement ne permet pas de départager les équipes, la Caf a prévu d’autres procédures :

“Avoir une meilleure différence des buts dans tous les matchs du groupe ; Avoir le plus grand nombre de buts marqués dans tous les matchs du groupe ; Avoir encaissé le moins de buts que les autres ; Un tirage au sort est effectué par la Commission d’organisation si toutes les équipes répondent à ces critères“.

Or pour le cas de la RDC, l’équipe nationale a déjà encaissé 4buts sans marquer. Ce qui fausse de plus les calculs. Et donc un score fleuve de plus 5buts est impératif pour bien entrer dans les calculs de CAF.

Asaph LITIMIRE

English English French French Swahili Swahili