Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Rutshuru : La société civile dénonce une multiplicité des barrières illégales (Nord-Kivu)

Le territoire de Rutshuru est envahi par une dizaine des barrières gérées par les forces armées de la république démocratique du congo(FARDC) pendant un long moment, alerte le coordonnateur de la grande société civile du Congo dans cette entité, dans un entretien accordé ce 3 septembre à larepublique.net. Geryson KANIKI ajoute que depuis 2019, ce territoire est envahit par une proliferarion des barrières contrôlées par les militaires FARDC jusqu’à présent.

En effet, des tracasseries s’observent à ces barrières pour toute personne véhiculée. Une pratique jugée anormale par cette structure citoyenne. Son coordonnateur pense que ces genres d’actes ne doivent pas demeurer impunis.

Par ailleurs, de rutshuru à Goma, le nombre des barrières illégales soutenues par les FARDC sont nombreuses où ils font payer entre 500 FC et 1000 FC le passager.

« Nous demandons au gouvernement provincial de la province du Nord-Kivu, l’assistance et sanctions aux commandants qui utilisent les militaires dans de telles tracasseries » ajoute Mr. Geryson KANIKI

Trésor Wayitsomaya