English English French French Swahili Swahili

Rutshuru : Certaines limites naturelles sur les eaux du lac Edward entre l’Ouganda et la RDC modifiées à binza (Nord-Kivu)

Les limites naturelles entre la république démocratique du congo et l’Ouganda ont été modifiées au bord du parc national de Virunga (PNVI), en groupement binza (chefferie de bwisha) dans le territoire de rutshuru au Nord-Kivu, à plus au moins 15 km au nord de Nyakakoma sur les eaux du lac Eduard.

Cette information a été livrée au groupe de presse larepublique.net ce 2 avril 2021 par Aimé mukanda Mbusa, l’un des notables de Rutshuru et défenseur des pêcheurs dans cette partie de la province.

« Nous reconnaissons les limites naturelles entre les deux pays à partir du village de Munyanga en se basant à la rivière ISHASHA qui, au niveau de kahingiro dans le parc national de Virunga a été déviée par les Ougandais jusqu’à la rivière Kagezi, l’une des rivières déversoirs la rivière ISHASHA à kyera à une distance d’environ 7 kms » a-t-il indiqué.

Il estime que la déviation des limites naturelles dans cette partie reste la cause ultime de plusieurs arrestations des pêcheurs congolais ouevrant sur les eaux du lac Eduard .

Il sied de noter que dix huit (18) moteurs hors-bord et pirogues arrêtés par la marine Ougandaise en date du 15 au 23 mars 2021, ont été remis aux autorités congolaises à kyavinyonge par le biais l’ONG LEAF qui a octroyé 18.000 litres du carburant en appui de la patrouille mixte ouganda-republique démocratique du congo sur les eaux du lac Edward.

Trésor Wayitsomaya