Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

RDC : les Présidents de deux chambres du Parlement sensibilisent contre le tribalisme

Les Présidents de deux chambres du Parlement ont dénoncé ce mardi 15 septembre les discours identitaires qui s’installent petit à petit dans la politique de la RDC. Ces deux personnalités ont appelé à l’unité nationale dans la diversité. Alexis TAMBWE et Jeanine MABUNDA pensent qu’un pays ne peut pas se construire avec le discours de haine tribale. 

Dans son discours d’ouverture de la session le Président du sénat Alexis TAMBWE MWAMBA a affirmé que « le tribalisme envahit les réseaux sociaux ainsi que les pratiques dans l’administration, les institutions de l’État et la cité ». Selon lui, on ne peut en aucun cas construire une Nation, un État et une démocratie sur base de cette pratique.

Alexis TAMBWE MWAMBA demande à ses collègues sénateurs à inscrire dans leurs actions la sensibilisation à la lutte contre ce phénomène. Le Président du sénatestime que l’absence du tribalisme n’écarte pas lescongolais de leurs identités multiples mais privilégie la participation de tous au destin commun appelé la République Démocratique du Congo. 

De son côté, Jeanine MABUNDA, Présidente de l’Assemblée nationale a lancé l’appel à la classe politique et sociale pour le rejet et la condamnation de cette discrimination identitaire dans le pays. Elle dit constater que ce repli identitaire semble se banaliser pour des raisons d’intérêt politique. Jeanine MABUNDA souhaite que cette pratique prenne fin puisque, selon elle, « elle met en péril le vivre ensemble congolais et l’unité nationale ». Elle estime qu’il est crucial que dans la façon de faire la politique en RDC que soient privilégiées la nation, son unité dans la diversité et non des tribus ou des provinces.

Signalons que depuis 2019 s’installe de plus en plus le discours identitaire au sein de la classe socio-politique de la RDC. 

ROBERT TSONGO ROMUTRA depuis Kinshasa