Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

RDC : Les pouvoirs publics appelés à refonder une nouvelle classe politique basée sur des valeurs morales et patriotes

La politique congolaise devra être au service de la population afin de viser l’intérêt collectif et non l’intérêt partisan. C’est ce qu’a révélée l’ASBL « Tujenge Congo Pamoja » pour la paix et le développement de la République démocratique du Congo, dans un point de presse tenu ce jeudi 24 décembre 2020 à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Pour cette structure de droit congolais regroupant des hommes et femmes venant des divers horizons, les pouvoirs publics devront faire de priorité, un certain nombre d’actions pour l’émergence de « Union Sacrée », concept cher au président Félix Tshisekedi. Cela passe par la refondation d’une nouvelle classe politique basée sur les valeurs morales et patriotiques.

« Pour atteindre cet objectif, les pouvoirs publics devront réformer la loi électorale en ramenant les élections présidentielles à deux tours et en procédant au renouvellement du bureau de la CENI dans un bref délai. Ils devront également favoriser la coopération sous-régionale en renforçant les relations de bon voisinage. Doter aux ambassadeurs congolais des moyens financiers adéquats afin de mettre en œuvre la diplomatie de proximité serait un atout » lit-on dans cette note des propositions de l’association Tujenge Congo pamoja (TCOP) pour la paix et le développement en RDC chapeautée par Gracias Kibanja, défenseur judiciaire au tribunal de grande instance de Goma.

Tout en saluant les réformes proposées par le chef de l’Etat lors de son adresse à la nation, TCOP ASBL reste vigilante quant à leur matérialisation. Elle suggère que ces réformes ne soient pas une occasion pour la classe politique de déstabiliser les institutions légalement établies tant au niveau national que provincial.

Signalons que les pistes de solution proposées par TCOP ASBL  pour sortir la RDC du gouffre dans lequel elle se trouve, sont orientées sur les plans sécuritaire, socio-économique et politique.

David MAHAMBA