English English French French Swahili Swahili

RDC: Le M23 contre un recrutement qui s’opère à son nom en Ouganda

La direction politique du mouvement du 23 Mars (M23) s’insurgent contre les recrutements monnayables qui s’opèrent au camp de cantonnement de BIHANGA en Ouganda a son nom .

Salon un communiqué rendu public ce jeudi 21 février 2019,le M23 renseigne que certains civiles congolais et étrangers n’ayant appartenu à aucun groupe armé en RDC et d’autres ex combattants des groupes armés connus s’enregistrer auprès des agents pour intégrer les FARDC.

Le M23 decline toute responsabilite des actes que ces personnes qui se prévalent être anciens combattants de ce mouvement pourront poser sur le territoire national.

Prenant en témoin les organisations de défense de droits de l’homme le M23 rappel que par le passé, les ONGDH avaient dénoncé des manifestations populaires attribuées aux personnes qui étaient recrutées en pareil circonstance.

Le communiqué du M23 réitère son engagement à la facilitation d’un rapatriement contrôlé et fiable conforme aux déclarations de Nairobi.

Ci-joint une copie du communiqué du M-23:

Thierry Kayandi