Politique- Bilan : “Je n’ai jamais été de la majorité présidentielle,je suis resté centriste au sein du parlement “Elvis Mutiri”

Redaction
By Redaction novembre 7, 2018 18:59

Politique- Bilan : “Je n’ai jamais été de la majorité présidentielle,je suis resté centriste au sein du parlement “Elvis Mutiri”

Honorable Elvis Mutiri dans la grande salle de Cap Kivu Goma

 

D’abord au chapitre politique ,Elvis Mutiri précise qu’il n’a jamais appartenu à la majorité présidentielle,révélant qu’il reste du courant centriste et pourra intégrer la prochaine majorité, au lendemain des scrutins du 23 décembre. De son parcours politique ,il convient de rappeler que Elvis Mutiri a été élu en 2006 sur la liste du MLC de Jean Pierre Bemba,en 2011 sur la liste de l’ADR parti d’opposition républicaine et en 2014 il siège au gouvernement à la conclusion des concertation nationales comme ministre du tourisme au compte de l’opposition dirigée par Léon Kengo Wa Dondo.

Je ne partage pas le bilan du gouvernement actuel” lâche d’un franc parler Elvis Mutiri devant un parterre de participants attentifs aux propos de l’orateur.

 

Dans une salle archicomble inondée des jeunes   l’honorable Elvis Mutiri Wabashara, a restitué à l’électorat de sa circonscription électorale les actions parlementaires dont il a été auteur depuis les élections de 2011.

 

Invité par le parlement des jeunes du Nord-Kivu pour rendre compte, Elvis Mutiri Wa Bashara s’est acquitté d’une obligation constitutionnelle Celle de la recevabilité , auprès des électeurs en peignant succinctement les grandes lignes de ses initiatives au parlement.
D’entrée de jeux , le double élu de Goma a scindé son bilan en deux axes d’intervention succinctes.

Le premier strictement parlementaire avec la mission de légiférer et du contrôle de l’exécutif,des entreprises publiques conformément à la disposition de l’article 100 de la constitution.

 

Dans son actif, l’honorable Mutiri Wa Bashara paraît comme le seul député national au Nord-Kivu a voir initié deux lois durant cette législature qui s’achève, le 1er portant sur principes fondamentaux relatifs au tourisme en RDC, promulguée le 09 juillet 2018 par le chef de l’État.

Le 2ème c’est la loi modifiant et complétant la loi N°11/022 du 24 décembre 2011 portant principes fondamentaux relatifs à l’agriculture.

« Ces lois introduisent des réformes dont le premier bénéficiaire est le peuple.Des réformes qui pourraient induire le développement humain et rendre au congolais sa dignité et sa fierté d’appartenir à une nation que nous voulons tous,  démocratique, uni , fort, prospère et respecté dans le concert des nations.

C’est pourquoi pour ma part, les deux lois que j’ai initié concernent les deux secteurs vitaux de notre belle province du Nord-Kivu à savoir l’agriculture et le tourisme», Martel-t-il.

A cela s’ajoute  sa participation à l’élaboration de plusieurs autres lois, le contrôle parlementaire, initiation des questions avec débat, le lobbying à l’extérieur du pays et plusieurs œuvres sociales dans la contribution au développement sociocommunautaire.

 

Le deuxième aspect c’est son mandat au gouvernement de décembre 2014 à décembre 2016, à sa nomination, Elvis Mutiri Wabashara a été confié un ministère qui n’existait plus depuis dix ans et avait comme défi, la relance de ce secteur clé de l’économie nationale qui battait de l’aile.

 

«Ainsi à titre illustratif en 2016 , le parc national des virunga sera classé dans le top 20 des meilleurs destinations touristiques du monde par New York Time grâce aux résultats des réformes et des facilitations mises en œuvre par nous.

Lancement des travaux de construction d’un incubateur d’entreprise et d’une école hôtelière à Matebe(Rutshuru)… », ajoute Elvis Mutiri.

 

Répondant à la question d’un jeune parlementaire sur son intervention aux démunis, l’hôte des jeunes a sans passer par le dos de la cuillère exprimé son attachement à l’éducation et la santé car elles participent à l’amélioration de la qualité de la main d’œuvre et de l’expertise congolaise de manière à ce qu’elles soient performantes, en bonne santé et donc compétitivite.

C’est ainsi que ses actions communautaires se focalisent  principalement sur les deux secteurs et dirigées vers les populations les plus défavorisées des quartiers comme Mugunga, Ndosho, Nyabushongo, Kasika…pour donner aux enfants de ces contrées l’espoir d’avoir un avenir que nous devons bâtir ensemble.

 

Dans ma relation fusionnelle avec mon fief de Goma, j’ai toujours proclamé ma fierté d’avoir tout reçu de Goma et glorifié le seigneur Dieu qui a inspiré son peuple de porter son choix sur moi pour le représenter, conclut-il.

 

Pour le président du parlement des jeunes du Nord-Kivu, Johnson Ishara, c’est depuis septembre dernier que les jeunes ont initié le programme d’écouter les élus nationaux en ce qui concerne leurs bilans parlementaires.

Pour rappel, l’élu de Goma, Mutiri Wabashara était face aux jeunes parlementaires de Goma, Nyiragongo, Masisi et même ceux de la diaspora venus du Rwanda voisin. Étaient également présents lors de cette séance plénière, certains anciens députés, des candidats aux prochaines  élections, les militants de mouvements citoyens ainsi que des étudiants et élèves.


Valéry Mukosasenge

Redaction
By Redaction novembre 7, 2018 18:59
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

extrait du point de presse de Partick Mundeke.Recolte de fond de caution pour Moise Katumbi

Suivez le groupe de presse RD congolais sur Twitter

PUBLICITÉ SUR LA RÉPUBLIQUE

Abonnez-vous à ce site d'infos par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site congolais d'information et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 2 182 autres abonnés