English English French French Swahili Swahili

Masisi: 8 combattants APCLS et armes se sont rendus aux autorités militaires

Selon l’administrateur militaire du territoire de Masisi, le colonel CHINABUKENGE Christophe, cet évènement est intervenu ce vendredi 17 juillet à Masisi (commune rurale) où ils se sont rendus avec deux armes à feu AK47 et une flèche.

cette réédition est le fruit des messages d’appel que les autorités adressent tous les jours aux fils du territoire qui traînent dans la brousse «mon message  de sensibilisation n’est pas passé inaperçu car il se manifeste depuis mon installation à la tête du territoire, la volonté des jeunes miliciens APCLS de se rendre au gouvernement quittant la brousse malgré que ces derniers se rendent de manière séquentielle» a-t-il laissé entendre.

Dans la foulée, il a rassuré les déplacés qui avaient fui leurs villages depuis le début des opérations contre certaines positions des rebelles, qu’ils vont bientôt regagner leurs domiciles car dit-il, «dans plusieurs axes on remarque la récupération par les FARDC des positions rebelles»

Par ailleurs, Il invite la population de Masisi de lui tenir main forte dans le processus de sensibiliser les jeunes à se désolidariser des groupes armés afin que les mouvements de réédition s’intensifient pour permettre à la paix de régner en territoire de Masisi.

Jérémie Kabali