English English French French Swahili Swahili

Lubero : Bras de fer entre L’Administrateur du territoire et Chrispin Mbindule au tour de l’annulation de sa marche politique et meeting populaire

L’administrateur ai de Lubero et l’honorable Mbindule Chryspin

Dans une correspondance avec objet « accusé de réception de votre annonce », l’Administrateur Assistant de Lubero demande au secrétaire Fédéral du parti politique Union pour la Nation Congolaise (UNC) à Lubero, de reporter l’activité de l’Honorable Mbindule Mitono Crispin pour une date ultérieure en attendant que la situation sanitaire marquée par l’épidémie d’Ebola se stabilise.

« Compte tenu de ce dernier moment de surveillance épidémiologique de la maladie à virus Ebola, je vous prie de reporter cette activité de visite de l’honorable Mbindule Mitono Crispin à une date ultérieure, le temps d’être fixé par les prestataires du domaine », a écrit Kambale Kitiiri Faustin, administrateur ad intérim de Lubero et assistant chargé des questions politiques et administratives.

Du côté de l’UNC, cette réponse de l’administrateur ad intérim de Lubero ne passe pas. L’Honorable Mbindule Mitono Crispin contacté, affirme qu’il va bel et bien tenir son activité politique ce Dimanche 30 Juin 2019 à Lubero.

Il pense que l’alibi avancé dans la lettre de l’autorité territoriale ad intérim de Lubero ne tient débout car la raison de son activité est justifiée par « la sensibilisation sur la sécurité en appelant les jeunes à quitter la brousse ainsi que la sensibilisation sur la maladie à virus Ebola »

« Nous sommes dans la phase de la sensibilisation pour la pacification. Lorsque lui-même écrit qu’il ne veut pas que nous puissions parler avec la population, sensibiliser la démobilisation des groupes armés, sur la maladie à virus Ebola, nous commençons à nous pauser des questions sur son appartenance, à qui profite le crime qui se passe dans le Grand Nord. C’est pourquoi nous avons dit que nous serons à Lubero pour parler avec la population demain », réagi Mbindule Mitono Crispin, député national et cadre de l’UNC sur le téléphone de larepublique.net

L’élu de Butembo ajoute que des contacts sont pris au niveau de sa hiérarchie pour obtenir l’autorisation de l’administrateur de territoire de Lubero.

Asaph LITIMIRE