Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Ituri : Le gouvernement provincial accusé de désinformer le pouvoir central sur la situation sécuritaire

Les parlementaires de la province de l’Ituri accusent le comité provincial de sécurité de leur province au port des témoignages mensongers sur la situation sécuritaire de la place. Ils ont formulé cette accusation au sortir d’une rencontre ce 14 juillet avec le Premier Ministre.

Prenant la parole au nom de tous ses collègues, le député Gracian Iracan déplore que le gouvernement provincial de l’Ituri donne des fausses informations au niveau national sur la situation sécuritaire de leur province. Ces élus demandent à la partie incriminée de rectifier le tir.

« Nous sommes en train de déplorer le fait que le comité provincial de sécurité est en train de donner des fausses informations au gouvernement central. On donne l’apparence comme si tout marchait en Ituri et pourtant sur le terrain la population est entrain de souffrir, de mourir » dénoncent-ils.

Ces parlementaires de l’Ituri ont alerté le chef du gouvernement sur la criminalité urbaine qui est montante ce dernier temps dans la ville de Bunia. Ils ont exigé une intervention urgente pour mettre fin à cette situation.

Le député national Gracian Iracan a indiqué que les armes circulent entre les mains des populations civiles dans cette ville et à ses alentours. Il note la mort de 3 personnes dans le chef-lieu de l’Ituri à l’espace de quelques jours seulement.

Le premier ministre a pour sa part promis donner une solution le plutôt possible à la revendication des élus de l’Ituri. Il a aussitôt saisi le ministre de la défense à cet effet.

Robert TSONGO