English English French French Swahili Swahili

Goma: La taxe RAM étouffe la communication des étudiants avec leur parents

En ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, l’instabilité des réseaux de télécommunications et la taxe RAM inquiètent les  élèves  et étudiants. Ceux-ci éprouvent plusieurs difficultés de communiquer avec  leurs parents  qui habitent à de longues distances pour des raisons  de scolarité.

Dans un constant réalisé  l’après-midi de ce Vendredi 8 octobre  dans quelques établissements universitaires  et scolaires  de la place par les reporters de la république.net, plusieurs  étudiants  demeurent dans l’impossibilité d’atteindre leurs responsables suite  à  des dettes énormes  de la taxe RAM qu’ils ont déjà  enregistrées  sur les cartes SIM.

Eveline,  Nous, étudiante en ville de Goma affirme avoir fait plus de 3 mois sans communiquer avec ses parents.   Une situation qui ne lui permet pas de s’acquitter des frais académiques. 

Giscard  Kambale, élève  de 5ème  année déplore la surfacturation  sur ses trois cartes SIM pendant un long moment alors que  ses parents vivent dans une  zone non sécurisée. Il ne sait même  pas les localiser  pour cette rentrée  scolaire de l’année 2021-22.

Ils  demandent aux gestionnaires  des réseaux de communications  de stabiliser leur secteur.  Au ministre  chargé  des Nouvelles  Technologie de l’Information et de la Communication en République  Démocratique du Congo (PTNTIC)à  revoir le système  pour permettre  aux étudiants de mieux effectuer les recherches scientifiques  et de collaborer avec les parents qui sont en distance pour des raisons financières et familiales.

Trésor  Wayitsomaya