Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable

Science - Solidarité - Développement
ISESOD-GOMA
Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT)
Gestion de Projet de Développement (GPD)
Communication et Résolution des Conflits (CRC)
Gestion des Micro-Entreprises (GME)
Gestion de l’Environnement (GE)

Butembo : La société civile de Bulengera demande la délocalisation du camp militaire de Rughenda ( Nord-Kivu)

C’est à travers une lettre ouverte adressée au maire de Butembo avec objet “délocalisation du camp militaire de Rughenda” que les forces vives de la commune de Bulengera ont fait savoir leur demande.

Elles motivent leur plaidoyer par la montée des cas de criminalité enregistrés ce dernier temps dans cette partie de la ville.

« Nous demandons la délocalisation du camp militaire de Rughenda pour plusieurs raisons. Ce camp est au cœur de la ville, ce qui expose les populations civiles, en cas d’attaque de la ville par des inciviques la population a toujours été victime. Loin de la, la paisible population fait face aux problèmes des pillages de biens, téléphones portables, argent et autres biens de valeur chaque soir pour ceux qui affrètent ce milieu aux heures tardives de la nuit et de la soirée », a révélé Shafi Musitu, Président de la société civile de Bulengera dans un entretien exclusif accordé au Groupe de presse la République.net

Cette structure citoyenne compte sur les bonnes offices du maire de Butembo pour obtenir la réponse favorable à sa demande.

« Comme le maire n’a pas en lui seul, des compétences pour prendre la décision, nous l’exhortons à faire un rapport à ses supérieurs pour obtenir la délocalisation de ce camps. Étant fils de la région, il doit mettre la sécurité de sa population au premier plan. Le camp est installé au cœur de la ville et là, il constitue un danger permanent pour les civils. C’est pourquoi nous pensons que ce camp militaire doit être installé aux pourtours de la ville dans les périphéries d’entrée pour bien surveiller les entrées et sorties et aussi déjouer les attaques des miliciens », a ajouté Shafi Mushitu.

Ici la lettre de la société civile de Bulengera

Bienfait Chishibanji

English English French French Swahili Swahili