C’est depuis le samedi 11 mai 2019 que  la communauté hutu du Nord-Kivu a tranché  face à la conquête du speaker de l’Assemblée Provinciale.

Son président provincial, monsieur Aimable Bafakulera l’a annoncé à la Presse ce samedi à Goma devant les présidents de Rutshuru et Masisi ainsi que d’autres notables de la communauté.

Dans cette déclaration  la communauté Hutu dit avoir mis fin au suspens qui planait à l’élection  du président de l’Assemblée Provinciale.

«Nous venons de passer  12 ans à la tête de l’hémicycle mais rien n’a changer dans le mode de vie de la population en générale  et des hutus en particulier, voilà pourquoi nous jetons notre dévolu à ce digne fils qui saura fédérer les vues et revaloriser  la communauté. Nous n’avons pas besoin d’un président à l’Assemblée qui est à la base de la scission de la province», a dit le président provinciale de la communauté  Hutu.

De son côté, l’honorable  Emmanuel Muhozi a saluer le choix porter  sur lui par sa communauté comme candidat de la base et promet une fois élu,  faire un travail remarquable et de rassembleur des fils et filles de la province du Nord-Kivu.

Notons qu’un autre son de cloche est de L’élu  national dans la circonscription de Masisi qui salut le choix de sa communauté. Pour l’honorable Ayobangira Nshuti,  Emmanuel Muhozi est le bon choix par rapport aux autres candidats présidents.

Notons que l’élection du bureau définitif de l’Assemblée provinciale est prévue ce mardi 14 mai 2019 à 10 heure dans la grande salle de la BDGL.

Pour rappel,  12 dossiers de candidatures ont été réceptionnés pour les 5 postes du bureau définitif de l’Assemblée. La campagne électorale s’est déroulée hier dimanche.

Trois députés provinciaux briguent la présidence de l’Assemblée provinciale : Emmanuel Ngaruye Muhozi (AR), Robert Habinshuti Seninga (ADRP) et Bonaventure Shirimpuhwe Habimana (AFDC-A).

Jean-Paul Lumbulumbu (AR), Aise Kambale Kanendu (AFDC-A) et Jean-Paul Ngahangondi ont postulé pour la vice-présidence.

Les candidats au poste de rapporteur sont Prince Kihangi (AMK) et Adèle Bazizane (CPR). Romain Kaurwa (AAD) est candidat unique au poste de rapporteur adjoint, tandis que Bertradus Kakule (PSL), Kakule Saasita (MS) et Alain Kasereka (AMK) ont candidaté pour la questure.

Le premier secrétaire du bureau provisoire de l’organe délibérant du Nord-Kivu, Émile Saidi Balikwisha, a dit que tout est mis en place pour éviter la corruption.

Redaction.

English English French French Swahili Swahili