Groupe de presse La République

RDC : « Il faut toujours croire à Dieu et surtout ne pas reculer devant les obstacles », Julien Paluku Kahongya aux jeunes pour son 55e anniversaire de naissance

Julien Paluku Kahongya a célébré son 55e anniversaire de naissance ce 13 Décembre 2023 à partir du territoire de Lubero où il se trouve dans un marathon électoral. Acteur politique congolais, Julien Paluku Kahongya est un exemple positif de la nouvelle génération à dépit de son parcours de 25ans dans l’administration publique.

Déjà à l’âge de 30ans (1998), Julien Paluku Kahongya est nommé Administrateur assistant du territoire de Lubero et plus tard Administrateur titulaire de ce même territoire (1999). Il restera à ce poste jusqu’au 3 mars 2003. Ensuite, il est nommé Maire de Butembo (2003) puis Maire de Beni (2005).

Son parcours dans la petite territoriale (1998-2005) est marqué par son courage dans la résistance de l’avancée de l’ennemi (RCD/Goma Juin 2003) et sa politique de la reconstruction sur fond d’un partenariat public privé notamment la Fédération des entreprises du Congo, les associations des conducteurs dans l’aménagement du premier parking public en province du Nord-Kivu (Butembo 2003) ainsi que l’impartialité dans le traitement de certains dossiers coutumiers et fonciers.

A l’issue des élections organisées en 2006, Julien Paluku Kahongya est élu député provincial en ville de Butembo (38 800 voix) en signe de récompense pour son travail de dur labeur (1999-2005). En 2007, il est élu Gouverneur de province du Nord-Kivu, poste qu’il a occupé 12ans durant (2007-2019).

Aujourd’hui, l’homme [Julien Paluku Kahongya] continue à faire flotter son flambeau d’intelligence et de réussite sur les 4 coins du monde grâce à sa fonction du ministre national de l’industrie, poste qu’il occupe depuis 2019. Le Chef de l’Etat congolais Félix Tshisekedi l’a élevé au rang du « meilleur ministre de l’industrie en Afrique » grâce aux innovations qu’il ne cesse d’apporter à ce ministère.

Comment Julien Paluku Kahongya d’ores et déjà connu comme enseignant depuis l’époque du Zaïre a pu atteindre ce résultat ?

Le groupe de presse la République.net l’a rencontré à Lubero-centre, chef-lieu du territoire de Lubero (Nord-Kivu) à l’occasion de son 55ème anniversaire de naissance. À 55ans, l’homme se réveille toujours en premier et ponctuel dans son Agenda.

Habillé en chemise blanche, il fait très froid à Lubero-centre, Julien Paluku ajoute une jaquette noire, direction à 6h00, la paroisse catholique Bon Pasteur de la place. Dans ses lunettes, Julien Paluku rend grâce au Seigneur au côté d’une centaine des fidèles catholiques, surpris de voir le ministre de l’industrie dans la salle aux premières heures de la journée.

13 Décembre, c’est une journée spéciale pour lui car il a arrêté un moment son marathon de la campagne électorale et trouve du temps pour son Dieu.

Catholique de son état, Julien Paluku Kahongya particpe à l’eucharistie. Sur place, une célébration du mariage est faite pour un jeune couple de moins de 30ans. Coïncident avec sa date d’anniversaire, le ministre de l’industrie offre aux jeunes mariés une moto pour leur faciliter la mobilité.

Prenant la parole, Julien Paluku Kahongya parle de deux choses devant les chrétiens catholiques.

« C’est mon jour, c’est pourquoi depuis 6h00 je suis débout pour célébrer ma naissance, je fête mes 55ans voilà pourquoi je suis venu demander encore une fois la grâce du Seigneur. Je suis venu implorer le Seigneur pour toutes les bénédictions qui ont accompagné ma vie depuis 1998 où j’étais nommé ici à Lubero pour la première fois dans l’administration publique et aujourd’hui je totalise 25ans de carrière. Donc c’est un jour pour moi qui est consacré au Seigneur, je réitère mes hommages à mon Papa qui est décédé et à ma mère qui est encore en vie […] », s’adresse Julien Paluku aux chrétiens dans son Kinande natal (dialecte local).

Julien Paluku Kahongya souligne une chose importante. La bénédiction qui accompagne sa vie. Peut-on parler d’un fruit du hasard ou d’un travail acharné d’un jeune homme 30ans de l’époque qui se rajeuni par ses succès de 25ans de son parcours politique ? Le groupe de presse la République.net ne déroge pas à la règle. Après la messe matinale, il obtient un entretien avec le ministre d’industrie.

  • Julien Paluku Kahongya, à 55ans, vous êtes devenu fils et père d’une multitude, avez-vous un message spécial à adresser ?

« Le message que j’adresse est qu’il faut toujours croire à Dieu. Et surtout ne pas reculer devant les obstacles. Lorsque j’ai été Administrateur, lorsque j’ai été Maire, lorsque j’ai été Gouverneur, j’ai eu en face de moi beaucoup d’obstacles. Je me dis si un seul instant j’ai reculé, je ne serai ce que je suis devenu aujourd’hui. Donc il faut de l’endurance, de la détermination, il faut de la planification. Lorsqu’on croit à ce que l’on fait, on arrive toujours », répond Julien Paluku avant de donner un message particulier aux jeunes.

« À tous les jeunes, il faut avoir de l’endurance, il faut avoir de la patience, il faut avoir peur du gain facile parce que quand vous avez le gain facile vous pouvez aller jusqu’à la dépravation des mœurs qui vous conduirez au vol. Il faut travailler pour mériter ce qu’on a. Le travail anoblit l’homme disait un des écrivains et je crois que je dois l’emboiter en disant, l’endurance, la détermination, la planification permettent à chacun de tracer sa trajectoire », conseille Julien Paluku Kahongya.

Certes, Julien Paluku Kahongya est le résultat d’un travail acharné de plus de 20ans. Il poursuit sa route et laisse un modèle positif (succes story) aux nouvelles générations.

Pour rappel, Julien Paluku Kahongya est né le 13 décembre 1968 à Buramba, dans le territoire de Rutshuru en province du Nord-Kivu.

Asaph LITIMIRE