Marche des infirmiers à Butembo(Ebola).

Les professionnels de santé ont marché, ce mardi 6 novembre 2018,dans la ville de Butembo, située à une cinquantaine de kilomètres de Beni, nouvel épicentre de la fièvre hémorragique à virus Ebola.


Ils étaient nombreux visibles dans les rues scandant des chansons demandant à certaines gens de ne pas s’en prendre aux infirmiers et aux structures sanitaires.

La manifestation  pacifique a démarré au bureau de la zone de santé de Butembo pour chuter jusqu’à l’hôtel de ville où un mémorandum contenant leurs doléances a été lu et déposé auprès de l’autorité urbaine.

«Nous dénonçons notamment le comportement indigne de la population, caractérisé par des intoxications primaires,agressions physiques du personnel de santé, les équipes de riposte contre Ebola et la destruction méchante des infrastructures sanitaires délibérément organisée par des personnes animées de mauvaise foi rendant ainsi difficile notre travail ainsi que celui des équipes de riposte»,a laissé entendre ce mémorandum.

Il faut également noter que les infirmiers ont déposé une plainte  contre inconnu au parquet de grande instance de Butembo afin que la justice se saisisse de  tous ceux-là qui perturbent le travail des professionnels de santé.

La marche pacifique s’est déroulée dans le calme, car encadrée par les éléments de la police.

Fabrice Ngima