Sud-Kivu :«Bukavu Dawa est en phase d’adaptation, la cohésion est essentielle»,(Didi Mudogo)

Redaction
By Redaction novembre 7, 2018 07:41

Story Highlights

  • Sud-Kivu :«Bukavu Dawa est en phase d'adaptation, la cohésion est essentielle»,(Didi Mudogo)

Related Articles

Président de l’Olympique club Bukavu dawa (Didi Mudogo)

 

Appelé à donner son avis après le triste nul(1-1),devant Étoile du Kivu dans le derby entre les frères ennemis disputé dimanche 4 novembre, au stade de l’unité de Goma, le président sportif de l’OC Bukavu Dawa a eu à revenir sur la prestation de ses poulains avant d’évoquer le manque d’infrastructures à Bukavu,ce qui selon lui,constitue un casse-tête pour son club de cœur.

À la tête des corbeaux depuis 2016,le chairman se tient à l’aise bien que certains moments durs aient été vécus, mais sans l’ébranler du tout tout.

«Nous sommes très fiers d’apprendre à la grande famille Buda,c’est sûr que notre objectif était le maintien en division supérieure, ce qui n’a pas été le cas.Dommage on a été renversé en ligue 2,c’est pour nous une expérience majeure de découvrir cette compétition nationale qui est à sa première édition.S’il faut parler de la santé de l’équipe, moi,je dirai que Bukavu Dawa se porte en merveille.Les athlètes sont là.Le match contre Étoile était pour moi le plus important. Hélas ! C’était un partage des points qui l’a sanctionné. On aurait dû gagner celui-ci pour entamer notre saison.Le groupe est en phase d’adaptation, nous ne sommes qu’à une semaine de la reprise des entraînements. C’est pas facile de jouer une équipe qui est à son quatrième match. Certes, notre premier match face à Makiso a été gagné par forfait, mais sur le terrain pour notre entrée en la matière devrait augurer notre premier succès. Céruse sur le gâteau, quand on sait pas gagner un match ,autant mieux n’est pas le perdre», a lassé entendre le chairman de Bukavu Dawa.

Il a également fustigé le manque de cohésion.
“C’est un groupe homogène mais pas cohérent jusque-là, l’entraîneur a promis y travailler lors des entraînements, je suis convaincu que si ce facteur est pris en compte, Bukavu Dawa peut mûrir ses ambitions de retourner dans la cour des grands”.

Obligé de se produire loin de son public, Bukavu Dawa tout comme les autres clubs du Sud-Kivu éprouvent d’énormes difficultés;non seulement en matière d’argent, mais aussi la fatigue.

Le stade de la Concorde suspendu d’accueillir les matches de la ligue nationale de Foot ball depuis le 01 novembre, nombreux sont ceux-là qui ont fait lever les voix demandant la réhabilitation sans condition de l’unique stade de Bukavu.

Didi Mudogo n’est pas resté muet quant à cette problématique.

«Je remercie les supporters pour l’amour témoigné à leur équipe, ils se sont déplacés en masse pour remplir les gradins du stade de l’unité de Goma, je leur demande de continuer ainsi.Le bémol est le fait de jouer de jouer sur une terre qui n’est pas la sienne. À Bukavu, Bukavu Dawa a toujours été fidèle à sa devise, une fois unie alors on est imbattable. Il y a d’autres dépenses supplémentaires à satisfaire pourtant pas prises en compte dans nos prévisions budgétaires, il y a la fatigue. On sera obligé d’ériger notre quartier général ici à Goma. Je profite de cette occasion, pour demander aux fantastiques ,membres et autres sympathisant de mettre la main à la pâte. Cotisons-nous pour l’avancement de notre cher Buda».

À titre de rappel,le choc Étoile-Buda a toujours suscité l’engouement et le spectacle. Le dernier derby sanctionné par un match match nul(1-1) a tenu à toutes ses promesses, le stade de l’unité depuis sa réouverture afin d’arbitrer les matches de la Linafoot n’avait jamais connu une telle ambiance.

Pour les 7 confrontations entre les anciens frères, vu que Étoile du Kivu est l’équipe dissidente de Bukavu Dawa, on ne comptera qu’une victoire contre 6 matches nuls.Les corbeaux n’ont réussi à battre les orangistes qu’en une reprise. La prochaine confrontation aura une autre saveur quand on sait que l’équipe chère à Mushi Bonne année court derrière son premier succès dans le derby fratricide.

Christian Kamalebo

Redaction
By Redaction novembre 7, 2018 07:41
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

extrait du point de presse de Partick Mundeke.Recolte de fond de caution pour Moise Katumbi

Suivez le groupe de presse RD congolais sur Twitter

PUBLICITÉ SUR LA RÉPUBLIQUE

Abonnez-vous à ce site d'infos par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site congolais d'information et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 2 182 autres abonnés