Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable

Science - Solidarité - Développement
ISESOD-GOMA
Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT)
Gestion de Projet de Développement (GPD)
Communication et Résolution des Conflits (CRC)
Gestion des Micro-Entreprises (GME)
Gestion de l’Environnement (GE)

RDC :Le M23 se félicite de l’avènement de Félix TSHISEKEDI qui prône la réconciliation nationale

Bertran Bisimwa

L’ancienne rébellion du Mouvement du vingt-trois mars (M23) se dit prête à rentrer au pays pour contribuer à la paix et à la réconciliation nationale. Dans une lettre datée du 6 Juillet 2019 adressée au coordonnateur exécutif du mécanisme nationale de suivi à Kinshasa, le M23 exprime sa volonté de rentrer, ceci en attente du calendrier de la mise en œuvre de la déclaration de Nairobi dans sa phase de rapatriement des ses ex-combattants, tout en se félicitant également de l’arrivée à la magistrature suprême d’un Chef de l’Etat qui prône la cohabitation pacifique et la réconciliation nationale.

Le M23 n’a jamais posé des conditions pour rentrer au pays contrairement à ce qui se dit” a d’abord rappelé Bertrand Bisemwa, cadre de ce mouvement.

Depuis l’avènement du 30 décembre 2018, des consultations ont été entamées avec le nouveau régime pour faciliter rapatriement des ex-combattants M23 étant dans des pays étrangers. D’où, il faut rappeler au coordonnateur du mécanisme national de suivi, seule structure qui traite légalement la question cette question” a indiqué Élie Muteba, un autre cadre du M23.

L’ancienne rébellion a accueilli avec enthousiasme et allégresse l’arrivée de Tshisekedi et sa vision de la réconciliation nationale et cohésion entre les peuples et les communautés, faisant parties des causes profondes des problèmes à l’est de la République Démocratique du Congo. De ce fait le M23 a adhéré à cette vision et à vite communiquer au coordonnateur Claude Ibalanki, sa bonne volonté de regagner le pays pour prêter main forte à cette vision du Chef de l’Etat“, a-t-il ajouté.

Elie MUTELA espère que le coordonnateur pourra tracer un calendrier qui facilitera le rapatriement en Rdc depuis l’Ouganda et le Rwanda.

Signalons qu’une centaines d’ex-combattants sont toujours cantonnés dans des camps en Ouganda et au Rwanda depuis plus de quatre ans où ils attendent leurs rapatriement en République Démocratique du Congo.

Barak MUNYAMPFURA Héritier

English English French French Swahili Swahili