Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable

Science - Solidarité - Développement
ISESOD-GOMA
Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT)
Gestion de Projet de Développement (GPD)
Communication et Résolution des Conflits (CRC)
Gestion des Micro-Entreprises (GME)
Gestion de l’Environnement (GE)

Ebola : Succes story, 5 habitants de Lubero guéris

Le centre de traitement d’Ebola de Butembo a déchargé ce Mercredi 10 Juillet 2019 dans la matinée 5 personnes, désormais victorieuses de la maladie à virus Ebola qui secoue les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri depuis Août 2018. Elles sont venues essentiellement des aires de santé de Kipese, Lukanga et Kitsombiro, situées au Nord du territoire de Lubero dans les zones de santé de Lubero, Masereka et Alimbongo (Nord-Kivu).

Un succes story dans la riposte d’Ebola

Cette bonne nouvelle est une histoire de succès que ces zones de santé du territoire de Lubero (Nord-Kivu) viennent de mettre à son actif. Ceci dans la riposte d’EBOLA. Un succes story car ces aires de santé surtout celle de Kipese aujourd’hui foyer de la maladie à virus Ebola (MVE) dans la zone de santé de Lubero. En elle-même, l’aire de santé de Kipese a enregistré dans 7 jours, 10 cas confirmés d’Ebola. Selon les sources de la sous-coordination de riposte  de Lubero “le personnel de santé et les agents de la communication font face à la résistance communautaire caractérisée par les rumeurs et les intox autour du vaccin d’Ebola“.

Ainsi donc, ces vainqueurs d’Ebola venus de cette aire de santé vont servir des témoignages auprès de la communauté a fait savoir la société civile de Lubero qui se réjouit de cette guérison.

«  Les nouvelles guérisons dans l’aire de santé de Kipese par rapport à la maladie à virus Ebola, vont renforcer certainement la confiance de la population vis-à-vis des prestataires de santé étant donné que la population avait le langage de penser qu’une fois on est parti au CTE (Centre de Traitement d’Ebola), on est sort plus vivant et que l’on considère que le CTE est un mouroir. Et alors, les 5 personnes guéries d’Ebola en provenance des aires de santé du territoire de Lubero vont surement permettre une bonne sensibilisation auprès de la communauté locale qui doit comprendre qu’une fois on est parti au CTE en temps, il y’a une forte chance de revenir vivant » s’est exprimé Georges Muhindo Katsongo, Président de la société civile de Lubero au téléphone du groupe de presse larepublique.net

Le Médecin Chef de zone de santé de Lubero note également une diminution des cas de résistance communautaire.

« Ce dernier temps on assiste à une baisse de taux de résistance communautaire dans la zone de santé de Lubero. Les cas confirmés ces derniers temps, sont les contacts des anciens cas et qui sont gérés par les équipes de riposte. Et donc, on n’a pas un nouveaux index et nous pensons que si la population coopère avec les équipes, nous allons endiguer la maladie. Pour la zone de santé de Lubero, le problème reste l’aire de santé de Kipese » a fait savoir Dr Kalondo Komanda, Médecin Chef de zone de santé ad intérim de Lubero.

Notons que pour la journée du 8 Juillet dernier, 10 nouveaux cas ont été confirmés dont 8 à Beni, un à Vuhovi et un à Oicha. Par ailleurs, 11 nouveaux décès ont été signalés dont 5 décès communautaires survenus à BENI 3 décès, un à Vuhovi et un à Oicha. 6 autres décès sont survenus au CTE dont 3 à BENI, 1 à MABALAKO, 1 à BUTEMBO et 1 à KATWA selon le dernier rapport de la situation épidémiologique dans la région.

Asaph LITIMIRE

English English French French Swahili Swahili