English English French French Swahili Swahili

RDC : le gouvernement devrait faire du retour de la paix à l’Est du pays une priorité (Hon.Remy Mukweso)

Ce point de vue est du député national Rémy Mukweso. Il l’a dit ce lundi 15 novembre à l’Assemblée nationale lors du débat en rapport avec la loi des finances.

Devant le Premier ministre et les membres de son  gouvernement, cet élu de Butembo est revenu sur la situation sécuritaire précaire qui  prévaut à l’est du pays, plus particulièrement à Beni et à Irumu.

En poursuivant, le député Rémy Mukweso a estimé que les moyens alloués  à la défense pourraient contribuer tant soit peu au retour de la paix à l’Est. Cela à condition que les intervenants sur le terrain les utilisent en bon père de famille en évitant le détournement.

S’agissant de la criminalité urbaine en ville de Butembo, le député Rémy Mukweso a fait un plaidoyer par rapport au  renforcement des effectifs au sein de la PNC  dans cette ville. Il fait savoir que Butembo compte plus d’un million d’habitants avec seulement 432 policiers et deux jeeps pour leur mobilité. 

Dans ces conditions, il est  difficile de mettre fin à la criminalité urbaine dans cette ville.

Signalons que plusieurs députés des provinces sous l’état de siège réclament l’affectation d’une enveloppe importante du budget dans le domaine sécuritaire.

Robert TSONGO depuis Kinshasa.