English English French French Swahili Swahili

RDC-ESU :Le système LMD sera appliqué dans tous les établissements du pays dès l’année prochaine.

C’est la décision phare des travaux des États généraux de l’enseignement supérieur et universitaire. Elle a été prise ce mardi 14 septembre à Lubumbashi lors de la clôture de ces assises.

Cette décision a été accompagnée de  329 autres recommandations pour le redressement du secteur de l’enseignement supérieur et universitaire. Parmi ces recommandations figurent l’amélioration des conditions sociales des professeurs ainsi que des conditions d’études des étudiants et  la restructuration de la coopération internationale.

vue d’ensemble

Dans son speech, le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire Muhindo Nzangi a salué ces différentes recommandations.

«J’ai lu vos résolutions et recommandations, leur pertinence dénote l’envie d’un réel changement à notre secteur», a-t-il déclaré.

Il promet prendre des grandes décisions dans les heures qui suivent pour répondre aux recommandations qui le concernent.

«pour les résolutions relevant de ma compétence dès demain les décisions seront prises. C’est pourquoi je vous demande d’aller vulgariser ces résolutions pour que les décisions n’apparaissent pas comme une surprise», insiste le patron de l’ESU.

Il sied d’indiquer que les travaux des états généraux se sont déroulés 25 ans après les derniers. Ils se sont déroulés du 10 au 14 septembre à l’université de Lubumbashi. 

Durant cinq jours les experts dont les scientifiques, les administratifs et les politiques ont réfléchi dans plusieurs commissions dont celle du diagnostic du secteur, de la cartographie de l’ESU, du partenariat avec les entreprises, la numérisation du secteur et la mise en œuvre du LMD.

Robert TSONGO