Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable

Science - Solidarité - Développement
ISESOD-GOMA
Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT)
Gestion de Projet de Développement (GPD)
Communication et Résolution des Conflits (CRC)
Gestion des Micro-Entreprises (GME)
Gestion de l’Environnement (GE)

RDC : Confirmée pays hôte des jeux de la francophonie en 2021

Plus de doute possible. Avec la signature, hier, des cahiers de charges entre l’administration de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et le ministère congolais de la Coopération, les 9èmes Jeux de la Francophonie auront bel et bien lieu en République démocratique du Congo en 2021. Le Conseil permanent de la Francophonie (CPF) l’a confirmé le 29 octobre dernier à Monaco, lors de sa 108ème session qui a réuni les représentants personnels de chefs d’Etat et de gouvernements, membres de la Francophonie.

L’enjeu était très grand pour Kinshasa au cours de cette session du CPF qui a préparé la 36ème Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF), tenue du 30 au 31 octobre. C’est lors de ces assises que la RDC a été confirmée comme pays hôte des Jeux de la Francophonie.L’occasion a été également propice pour la signature officielle du cahier des charges de ces jeux entre l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et le Gouvernement congolais. En effet, le CPF a pesé de tout son poids dans cette décision en donnant son avis favorable pour cette candidature, recommandant à la Conférence ministérielle de la Francophonie de maintenir le choix de la RDC comme pays hôte.

LE PLAIDOYER DE LA RDC

Présente à ce rendez-vous international, Isabel Tshombe, la représentante personnelle du chef de l’Etat congolais à la Francophonie, a présenté la situation politique de la RDC aux délégués des pays membres à la Conférence ministérielle de la Francophonie.Elle a profité de l’occasion pour plaider en faveur d’une coopération francophone, avec des programmes axés notamment sur les jeunes, à l’instar des programmes ELAN (écoles en langues nationales) et IFADEM qui se développent en RDC.Isabel Tshombe a également informé ses pairs sur la gratuité de l’éducation de base dans l’enseignement public depuis la dernière rentrée scolaire en RDC.

DES PROGRES EN VUE

Une mesure qui, selon elle, va favoriser l’accès de filles à l’école, s’inscrivant ainsi dans la Stratégie égalité Femme-Homme chère à la Francophonie.La représentante personnelle du président Félix Tshisekedi à la Francophonie a aussi porté à la connaissance du CPF que la RDC s’est dotée d’un plan national du numérique, dont la mise en œuvre impactera l’ensemble des secteurs de la vie nationale. Yves KALIKAT

English English French French Swahili Swahili