Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu /Walikale : « Première Action réussie de la Lucha-Walikale».

C’est ce mardi 28 novembre 2017 que les jeunes militants de la Lucha-Walikale ont manifesté dans le chef lieu de ce territoire de la province du Nord-Kivu situé à plus de 200 km de la ville de Goma. Environ, une dizaine de jeunes était visible dans la rue à partir de 8h30, heure locale, brandissant leurs messages sur lesquels on pouvait lire en swahili : « Balabala mubaya inatuleteya umaskini » pour dire que la mauvaise qualité de la route est source de la pauvreté. Peu après, la police les a pris dans son pick-up pour les encadrer afin d’éviter tout dérapage. C’est qui n’a pas été apprécié par ces jeunes activistes.

L’objectif de cette manifestation était de réclamer la réhabilitation du tronçon Walikale-Goma qui est en état de délabrement depuis plusieurs années et constituant une cause de l’enclavement socioéconomique de ce coin de la province.
A en croire le point focal de la Lucha-Walikale, Monsieur Francis Mwinyihiro, ces jeunes ont réussi à déposer leur mémorandum adressé au gouverneur de la province du Nord-Kivu, auprès de l’administrateur du territoire, Madame Marie Claire Bangwene. Aucune arrestation enregistrée. L’administrateur a promis de le transmettre au gouverneur afin d’y trouver une solution adéquate.
La construction de ce tronçon est financée en partie par l’entreprise minière Alphamin Bisie conformément au contrat Alphamine-Gouvernement, mais les jeunes jugent que les travaux avancent lentement.

Barthélémy Benda