English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu : Paranoïa à Beni après le meurtre de 9 civils à Mbau par les présumés Adf

PHOTO D’ARCHIVE

Les habitants de la ville de Béni et celle de Mbau dans le territoire, sont dans la rue depuis la matinée de ce jeudi 08 Août 2019. Elles protestent contre les tueries répétitives perpétrées par les présumés ADF dans cette partie de la province du Nord-Kivu en RD Congo. Les récentes tueries sont celles qui ont coûté la vie à 9 personnes la nuit du mercredi à ce jeudi 08 août 2019 à Mbau 25 km au Nord de la ville de Béni.

Selon les sources locales, la population en colère barricade les artères de la ville par des pierres et en brûlant des pneus. Elle déplore que ces meurtres se passent sous les yeux et la barbe de l’armée régulière et les casques bleus déployés dans cette région pour traquer les égorgeurs.

Ces dernières tueries sont enregistrées pendant que la société civile du territoire de Beni a manifesté ce Mercredi dans la mi-journée devant le bureau de la Monusco à Mavivi, signe d’interpeller cette mission onusienne son devoir de sécuriser la population civile. Selon le mémorandum lu par cette structure citoyenne, environs 3 000 civils ont été tués par les présumés Adf par machette et par arme à feu depuis 2014 dans la ville et territoire de Beni.

Barak Munyampfura Héritier