Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable
ISESOD-GOMA
- Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT) - Gestion de Projet de Développement (GPD) - Communication et Résolution des Conflits (CRC) - Gestion des Micro-Entreprises (GME) - Gestion de l’Environnement (GE)

Nord-Kivu : « Nier l’appartenance de Madame Fatouma Hassan à la communauté Legha de Wakilale n’est qu’un faux débat teinté du tribalisme de haute facture », réponse de Jonas Sangilwa Ngabo à René Kiunda

Madame Fatuma Hassan Sheila, Ministre provincial en charge des affaires sociales emplois genre et enfants au Nord-Kivu

« Nier l’appartenance de Madame Fatouma Hassan à la communauté Legha de Wakilale n’est qu’un faux débat teinté d’un tribalisme de haute facture, orchestré par certains politiciens véreux en quête des intérêts égoïstes », a dit à notre rédaction Monsieur Jonas Sangilwa Ngabo, Notable de Walikale et membre de la communauté Lusu Legha Bakano ce jeudi 22 Aout 2019, en réaction aux propos tenus par Me. René Kiunda dans quelques médias périphériques de la ville de  Goma.

Selon lui, Madame Fatouma Hassan Sheila, Ministre provincial en charge des affaires sociales emplois genre et enfants au Nord-Kivu est bel et bien membre de la communauté de Walikale, du Village Isangi, de la colline de Champunu en secteur de Bakano, dans le groupement qui porte le même nom. Ceux qui s’en prennent à son identité ne sont que des mécontents xénophobes qui ont la politique de diviser pour mieux régner.

« Le grand Walikale est un et indivisible. Ceux qui orchestrent cette cabale contre Madame Fatouma doivent cesser de se ridiculiser gratuitement. Le débat à caractère tribale est illogique et dépourvu de sens », a ajouté Monsieur Jonas Sangilwa Ngabo. A lui de conclure que dans le gouvernement Carly, tous les deux secteurs de Walikale sont parfaitement représentés, que cela soit celui de Wanianga dont un fils est nommé Commissaire et un autre secrétaire adjoint ainsi que celui de Bakano dont une fille est passée Ministre provinciale. Dire que Walikale est absent, c’est tromper l’opinion publique et vouloir compromettre l’intérêt général de ce grand territoire.

Pour rappel L’arrêté n°01/447/CAB/GP-NK/2019 du 20 août 2019, portant nomination des ministres provinciaux du Nord-Kivu, a été rendu public dans la soirée du mardi 20 août à la chaîne officielle. Composée de 10 ministres dont trois femmes, le nouveau gouvernement provincial du Nord-Kivu se démarque de par la représentativité des femmes. Ces trois ministres femmes vont désormais conjuguer les efforts avec les hommes pour relever les défis de la province et surtout faire la fierté du genre au Nord-Kivu,  longtemps cheval de bataille des femmes de l’Est de la RDC.

iNTERVIEUW VIDEO SUR LE DOSSIER Madame Fatuma Hassan Sheila, Ministre provincial en charge des affaires sociales emplois genre et enfants au Nord-Kivu

Redaction

English English French French Swahili Swahili