English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu : L’état islamique en RDC est désormais une réalité à l’Est

Les recherches menées sur le groupe des forces démocratiques et alliées (ADF) ont abouti à confirmer la présence de l’état islamique qui opère en République démocratique du Congo. Cette affirmation est dite à la presse ce 13 mars 2021 à Goma, par l’un des chercheurs du rapport sur l’état islamique en RDC publié par l’université Américaine George Washington en partenariat avec la fondation Bridge Way.

Ce rapport focalisé essentiellement sur les finances du groupe état islamique jadis ADF NALLU est un fruit des recherches de longue date.  De la Syrie en Ouganda en passant par le Kenya, c’est le canal d’approvisionnement de l’état islamique en RDC, sur le plan financier. Cet argent sert au recrutement du personnel pour élargir leur réseau.

« Ce rapport est un fruit de plusieurs interviews. Nous avons fait beaucoup d’interviews avec les anciens combattants de l’ADF, avec les officiels y compris les services de renseignement. D’après des recherches que nous avons menées, nous avons trouvé qu’il y avait l’argent qui venait de la Syrie. Cet argent était reçu par un sujet Kenyan et qui amenait l’argent physiquement en Ouganda. Une fois arrivé en Ouganda, l’argent transitait soit par Wester Union, soit par des transferts bancaires. Et à partir de là, l’argent allait vers l’état islamique » a fait savoir le représentant pays de Bridge Way Fondation, une organisation commerciale basée dans la résolution des conflits.

Cependant le réseau des collaborateurs de l’état islamique au niveau local aide à faciliter le recrutement au sein de ce mouvement terroriste. Ce mouvement état islamique en RDC est composé des sujets Tanzaniens, Sud-Africains, Kenyans, Ougandais, Rwandais, Congolais, Somaliens, Turques, Syriens et Anglais.

Signalons que le département d’Etat Américain a annoncé des sanctions à l’issu de ce rapport, contre tous les membres de l’état islamique en RDC.

David MAHAMBA