English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu : l’État congolais doit sécuriser la femme, première victime de l’insécurité (Ayobangira safari)

Cet avis est de Ayobangira safari, député national élu de la circonscription électorale de masisi. Il l’a dit ce mardi 9 mars 2021dans une interview accordée à larepublique.net.

Selon lui la partie Est du pays étant trop insécurisée, cette situation ne permet pas à la femme d’aller en avant et surtout celle qui vit dans le milieu rural qui parfois pour s’exprimer et planifier différents projets n’est pas toujours facile.

Il estime qu’une fois cette partie est sécurisée le développement de la zone ne va pas tarder dans moins d’une année vue que la femme soit le principal acteur et accompagnateur de l’homme dans ses investissements. Rien sans elle.

Pour un prompt rétablissement de la paix au Nord-Kivu le gouvernement doit investir dans le processus de retrait des groupes armés dans la brousse et les encandrer une fois ayant manifesté leur volonté et nous nous vivrons en paix, a-t-il conclu.


Trésor Wayitsomaya.