Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu : « La population de Goma doit être protégée contre les rayonnements ionisants » Prof Florimond Kabanda

La protection de l’environnement et surtout du rayonnement ionisant et de la radioactivité concerne le monde entier, a fait savoir ce 2 Novembre 2020 à Goma, le professeur NYAMOGA KABANDA, président national du Comité national de la protection contre les rayonnements ionisants (CNPRI).

Venu de Kinshasa, cadre du CNPRI est à Goma pour s’enquérir des conditions de travail de ses agents au Nord-Kivu.

Ce dernier a palpé au bout des doigts les différentes appréhensions de son assemblée. Proposer une reforme pour  l’antenne et identifier au préalable  les types de compétences appropriées, étaient au menu de ces échanges.

« Ces gens ici sont les agents de l’Etat, supportés par l’Etat congolais malgré qu’il y’a des problèmes pour le moment, de mécanisation et autres… mais les autorités compétentes sont entrain d’y travailler pour essayer de mettre les moyens à leur disposition » dit-il.

Cependant, il encourage les agents de CNPRI en province, de bien faire leur travail afin que la population de Goma et ses environs, soit protégée dans tous les domaines contre les rayonnements ionisants.

Créé par la Loi 017/2002 du 16 Octobre 2002 portant dispositions relatives à la protection contre les dangers des rayonnements ionisants et la protection des matières et des installations nucléaires, le CNPRI est le seul organisme habilité à accorder les autorisations pour l’emploi et la possession des ressources de rayonnements conformément aux dispositions de la présente loi.

Ses membres sont nommés par le président de la république sur proposition du ministre susvisé, celui ayant en charge de la recherche scientifique et technologique dans ses attributions.

David MAHAMBA