Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Insécurité à Goma : « Nous demandons à ce que le maire de la ville soit vite remplacé de son poste » Placide Nzilamba

Si aujourd’hui les services de sécurité ne sont pas capables de maîtriser l’insécurité galopante en ville de Goma, c’est parce que l’autorité administrative ne serait pas capable de produire des politiques de sécurité de la ville de Goma, pense Placide Nzilamba, secrétaire exécutif de la société civile force vive au Nord-Kivu.

« Comme nous l’avons toujours suggéré, nous demandons à ce que le maire Timothée Muissa Kense soit vite remplacé de son poste, parce que le maintenir expose la population de la ville de Goma chaque jour à la mort. Il appartient au gouverneur de province, de faire d’urgence et traiter sa demande d’explication qu’il avait adressée au maire de la ville de Goma et prendre des mesures conséquentes par rapport aux explications que le maire a fourni » dit cet activiste des droits humains.

Cependant, cette alerte de la société intervient après que les bandits mains armées aient abattu à bout portant, un habitant de Goma, le matin de ce 3 Novembre 2020.

Alors qu’il déposait son enfant à l’école Arc en Ciel située dans la commune de Goma, au quartier les volcans, sur l’avenue le Pélican vers 7 heures 20′, Simba Ngezayo, le fils du richissime Victor Ngezayo, qui se trouvait à bord de sa Jeep Land Cruiser, a été atteint de plusieurs balles à la tête, tirées par les personnes non autrement identifiées.

Il a rendu l’âme avant d’arriver à l’hôpital Heal Africa où il a été acheminé immédiatement après l’attentat.

La rédaction