Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu : La coalition des partis politiques de l’opposition contre la manifestation de “Ensemble” du 26 novembre.


 

Se réunissant en sessions extraordinaire, la coalition des partis politiques de l’opposition au Nord-Kivu se trouve dans l’impasse de la position du directoire national face à la machine à voter et les électeurs sans empreintes digitales à quatre semaine de la campagne électorale.

 

Dans sa déclaration de ce mardi 16 octobre 2018 en ville de Goma , chef lieu de la province du Nord-Kivu, cette structure qui regroupe à son sein quelques membres de la plate forme Ensemble de Moïse Katumbi rejette catégoriquement toute initiative tendant à organiser des manifestations publiques, qui présentement paraissent inopportunes et contre productives sur la machine à voter et le fichier électoral, qui risquerait selon la déclaration à conduire à un énième glissement préjudiciable aux attentes du peuple qui n’attend son salut que dans l’alternance du 23 décembre.

 

Ainsi ce regroupement estime qu’à défaut d’entamer une quelconque démarche des pourparlers avec la CENI en vue d’un consensus, il exige à la hiérarchie de se prononcer ouvertement et sans délai de la participation ou du boycott au scrutin du 23 décembre.

 

Pour rappel , la coalition des partis politiques de l’opposition regroupe à son sein le RCD/KML, UNAFEC,FCR,UREC,MLC et le PTC.

 

Valéry Mukosasenge