Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Beni: Un militaire FARDC maîtrisé après avoir tué sa femme et son enfant à Nobili-centre



Un militaire des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC),  a tué par balle, ce mercredi 17 octobre 2018,sa femme et son enfant à Nobili-centre, groupement Bawisa,chefferie de Watalinga,dans le territoire de Beni (Nord-Kivu.Notre source révèle que l’incriminé répond au nom de Nyange Mwanakilumbu du grade de sergent, militaire au sein du 3402 régiment.

La femme lâchement abattue s’appelait Francine Mahigwe,âgée d’une trentaine d’années. Les vraies raisons pour lesquelles Monsieur Nyange Mwanakilumbu a tiré à bout portant sur sa femme et son enfant ne sont pas encore connues.Dans le cadre des enquêtes, il a été arrêté après le forfait et médite son sort au cachot du camp militaire de l’armée régulière à Kamango,agglomération située à quelques kilomètres du lieu de drame(Nobili-centre).

Il sied de rappeler que cette situation macabre intervient quelques jours après la fusillade signalée,dans la nuit de mardi à mercredi 03 septembre 2018,au quartier Kanzulinzuli,commune Bungulu,dans la ville de Beni. Il s’agissait d’un adjudant André Kande qui s’était suicidé après avoir tué par balles ses deux enfants.

Fabrice Ngima