Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Meeting des étudiants à Beni : 4 manifestants interpelés et déférés au parquet

Photo d’illustration Manifestation (Lucha),près de la BDGL,

Quatre étudiants ont été déférés,ce jeudi 8 novembre 2018,au parquet près le tribunal de grande instance de Beni où ils seront auditionnés.

D’après la police nationale congolaise commissariat urbain de Beni, les personnes dont Clovis Kakule Mutsuva,Fiston Isambire, Stéphanie Mbafu Moya,Rebecca Sokoni seront jugées conformément à la loi.

La police ajoute que ces jeunes sont poursuivis pour perturbation de l’ordre public, incitation à la haine et soulèvement de la population contre les Forces armées de la République du Congo, les autorités locales, les FIB de la Monusco, et les candidats aux élections à tous les niveaux.

À titre de rappel,ces 4 étudiants, parmi lesquels Clovis Kakule Mutsuva,président de la coordination inter estudiantine (COIB) avaient été interpellés jeudi 8 novembre 2018,pendant qu’ils voulaient tenir un meeting populaire contre l’insécurité au rond-point du 30 juin de Beni.

Au cours de ce meeting, les étudiants devraient appeler la population en général,et en particulier les jeunes à se prendre en charge face à l’insécurité grandissante de Beni, caractérisée par des massacres répétitifs à armes blanches ou à feu, viols,kidnappings, pillages, incendies, kidnappings et déplacements massifs de la population vers des endroits supposés sécurisés.

Fabrice Ngima