English English French French Swahili Swahili

Masisi: Inauguration du bureau de la chefferie des Bahunde et de la maison d’accueil des autorités étatiques.

Ce samedi 21 août à Bweremana, ont été inaugurés les bureaux rénovés de la chefferie des Bahunde et du gîte d’Etat. Ces édifices ont été construits sur fonds propres de cette chefferie. 

Concomitamment à cette cérémonie, il a été commémoré ce même samedi le 42e anniversaire de la mort du roi André Kalinda Miteetso, décédé en août 1979. Celui-ci est le 1er chef de cette chefferie  dans sa configuration officielle actuelle. Il régna de 1920 à 1975.

Dans son discours, le chef de la chefferie des Bahunde, Mwami Kalinda Kibancha Nicolas, a indiqué que plusieurs projets ont été réalisés et d’autres sont en cours d’exécution. Cela grâce au paiement des taxes par la population et des opérateurs économiques suivant le plan local de développement inclusif et durable pour le quinquennat 2018-2022 et ce malgré plusieurs embûches dont le Coronavirus et l’insécurité.

«En effet, en dépit de tous les problèmes liés notamment à la Covid-19, à l’insécurité et autres maux qui ont bouleversé l’économie locale, notre population et tous les opérateurs économiques sont restés à la hauteur de leurs tâches en payant les taxes», a fait savoir le Mwami des Bahunde.

Et de poursuivre,«Ainsi, la Chefferie des Bahunde vient de franchir des pas en réalisant plusieurs projets et actions»

Au total 18 grands projets réalisés sur fonds propres de la chefferie des Bahunde ont été répertoriés par Kalinda Kibancha Nicolas, chef de cette chefferie. Il s’agit entre autres de la construction des bureaux et d’une grande salle de réunion de la Chefferie et la construction en dur et équipement du gîte d’Etat de la Chefferie des Bahunde inaugurés le samedi 21 août 2021

«Je remercie toute la population pour tous les efforts consentis en vue de faciliter ces œuvres, je demande encore à chacun de faire mieux pour des lendemains meilleurs qu’aujourd’hui», a martelé le Mwami des Bahunde.

Cette cérémonie a connu la présence de plusieurs autorités de la province et du territoire dont l’administrateur militaire  de Masisi, le Colonel Christophe Chinabu Kenge  et de certains  députés provinciaux.

Jérémie Kabali