Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable
ISESOD-GOMA
- Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT) - Gestion de Projet de Développement (GPD) - Communication et Résolution des Conflits (CRC) - Gestion des Micro-Entreprises (GME) - Gestion de l’Environnement (GE)

Lubero : Vers la relance de la réserve naturelle de TAYNA, 6 ans après la suspension des activités

33 acteurs étatiques, coutumiers et environnementaux des chefferies de BATANGI et BAMATE dans le territoire de Lubero réfléchissent depuis ce Jeudi à Lubero-centre, chef-lieu du territoire, sur la relance des activités de conservation communautaire dans la Reserve naturelle de TAYNA. Cette aire protégée de 900 Km2 est située dans la province du Nord-Kivu au Nord-Ouest du territoire de Lubero. Elle abrite plusieurs espèces animales dont les gorilles, les singes, les chimpanzés et les pangolins géants.  

L’objectif de cette rencontre est « de passer en revue les problèmes qui ont conduit à la suspension des activités dans la Reserve et proposer des pistes de solution pouvant permettre la conservation durable des écosystèmes pour le développement socioéconomiques de la population riveraine » à en croire l’Ong Hydraulique Sans Frontière qui appui techniquement ces assises.

Les organisations de la société civile environnementale, riveraines de la Reserve Naturelle de TAYNA RTN en sigle, ont dénoncé au cours de la séance, la mauvaise gestion de la Reserve par l’association dénommée « Reserve des Gorilles de Tayna, RGT en sigle » que le Gouvernement congolais à travers l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature ICCN avait désigné pour superviser la Reserve.

« La Reserve des Gorilles de TAYNA, RGT qui supervise la Reserve Naturelle de TAYNA a oublié la conservation communautaire que prône même l’ICCN dans la gestion des aires protégées. Cela veut dire, qu’elle n’a pas impliqué toutes les parties prenantes à savoir les communautés riveraines donc les chefs coutumiers et voire même d’autres organisations de la société civile qui devraient l’accompagner dans l’exécution », a martelé Isaïe KANGAKOLO MUBUYU, directeur de l’association des écosystèmes ACOJEDITA.

Les représentants de l’association Reserve des Gorilles de Tayna RGT en sigle, présents dans la séance ont pris actes de toutes les observations données.

Pour relancer les activités de la Reserve Naturelle de Tayna, les participants ont ensemble opté pour «  la gestion concertée » de cette aire protégée.

« Si nous voulons aller de l’avant, il faut une gestion concertée et équitable des Ressources de la Reserve Naturelles de Tayna » a indiqué  KAMBALE Adelard, secrétaire administratif de la chefferie de BATANGI.

Au coordonateur de l’association  Solidarité pour la Protection des forêts de la LUBIRU, SOPROVOLU en sigle d’ajouter : « le Gouvernement Congolais à travers ses partenaires doit maintenant accompagner les efforts des acteurs de la société civile et des chefs coutumiers pour redynamiser les activités de Conservation Communautaire au tour de la RNT, privée de financement depuis 6 ans maintenant », a laissé entendre MUFABULE VAKIKULA.

L’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature ICCN, représenté dans l’assise s’est dit satisfait de la volonté des parties prenantes de relancer la Reserve Naturelle de Tayna. Il a ainsi appelé les participants à axer leurs idées sur les solutions pouvant aider à promouvoir la conservation durable de la Reserve et le développement socioéconomique des riverains. « Les résolutions de ces assises pourront encourager les partenaires à reprendre le projet de conservation communautaire autour de la Reserve Naturelle de Tayna », ont-ils précisé.

Asaph LITIMIRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

English English French French Swahili Swahili