Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Lubero : 3 présumés Maï-maï tués et 1 militaire Fardc dans une attaque à Kitsombiro (Nord-Kivu)

Photo ttiers

3 morts côté assaillant et un côté Fardc, bilan provisoire d’une attaque signalée depuis 2 heures la nuit du Mercredi 15 à ce Jeudi 16 Juillet 2020 à Kitsombiro. Cette agglomération se trouve à 30 Km au sud de Lubero-centre, Chef-lieu du territoire de Lubero sur la route nationale numéro 2 (Nord-Kivu) .

Les sources locales qui livrent la nouvelle renseignent que « les militaires de la force armée de la République Démocratique du Congo (Fardc), ont fait face à une attaque des présumés miliciens Maï-maï qui ciblait leur position locale ».

Les Fardc ont riposté à cette attaque, les détonations d’armes légères d’environs trente minutes ont été entendues créant une psychose dans le chef de la population de Kitsombiro, indiquent nos sources sur place.

Les autorités administratives à Lubero-centre confirment cette information. Elles rassurent que « la situation est maintenant sous contrôle et les assaillants sont en débandade ».

« Depuis 4 heures ce Jeudi 16 Juillet, une fouille des militaires Fardc est organisée dans le village de Kitsombiro », rapportent d’autres sources locales. « Le trafic sur la route nationale est momentanément coupée » , ajoutent-elles.

Les autorités rapportent qu’il s’agit « d’une fouille normale de l’armée visant à contraintre toute attaque asymétrique des assaillants et mette la population à l’abri du danger. Elles signalent que tout es revenu à la normale et le trafic a repris depuis tôt ce matin sur la route Butembo-Goma ».

Asaph LITIMIRE