Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

L’ENVOYÉ SPÉCIAL DES ETATS-UNIS POUR LES GRANDS LACS ATTENDU LA SEMAINE PROCHAINE À KINSHASA

J.Peter Pham, Envoyé Spécial des Etats-Unis pour les Grands Lacs

L’Envoyé Spécial des Etats-Unis pour les Grands Lacs, J.Peter Pham, est attendu à Kinshasa d’ici la semaine prochaine. Aucune précision sur la date exacte de l’arrivée de cet émissaire américain en République démocratique du Congo.

Néanmoins, selon un tweet de l’ambassade américaine à Kinshasa, ce déplacement vise à faire progresser le partenariat privilégié Etats-Unis-RDC. C’est en ce moment qu’on apprend que c’est par un calendrier publié le mercredi 05 février tard dans la soirée par le département d’État Américain, qu’on annonce que le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, qui se rendra en Afrique mi-février pour son premier voyage, ne viendra finalement pas à Kinshasa.En effet, son voyage en Afrique débutera par Dakar, les 15 et 16 février, pour évoquer avec le président sénégalais Macky Sall un renforcement des relations «déjà fortes» entre les deux pays en matière de sécurité et d’économie.Le 17 février, à Luanda, il rencontrera le président angolais Joao Lourenço pour « réaffirmer le soutien des Etats-Unis aux efforts de l’Angola contre la corruption et en faveur de la démocratisation », a dit la porte-parole de la diplomatie américaine Morgan Ortagus. Il s’entretiendra aussi avec les milieux d’affaires de ce pays pétrolier.Enfin, jusqu’au 19 février, le secrétaire d’Etat fera étape à Addis-Abeba pour rencontrer à la fois le premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, prix Nobel de la paix pour son rapprochement avec l’Erythrée voisine, et Moussa Faki Mahamat, le président de la commission de l’Union africaine dont le siège est dans la capitale éthiopienne. Aucun programme de déplacement pour Kinshasa n’a donc été révélé. Emma MUNTU