Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Ituri : Délabrement très avancé de la RN4, une centaine de véhicules poids lourds bloqués à Mambele

Les camions poids lourds bloqués à Mambela

La route nationale numéro 4 qui relie les provinces du Nord-Kivu et Ituri à celle de la Tshopo est dans un état de délabrement très avancé. Selon les usagers de cet axe routier, une centaine de véhicules, camions et grand remorques transportant des vivres, non vivres, marchandises et passagers restent bloqués à Mambele, 17 kilomètres de Niania en territoire de Mambasa.

‹‹ La route qui quitte Kisangani vers Beni est dans un mauvais état au niveau de 17 km de Niania a Mambele. Ce tronçon routier est impraticable, des gros camions sont bloqués ; seulement les chauffeurs des minibus et voiture négocient le passage. Les voyageurs des gros véhicules viennent de faire plusieurs jours sur cet axe et d’autres tombent malade. Ils n’ont pas quoi mangé car ils ont gaspillé toutes leurs provisions et ne savent pas continuer car environs 10 Kilomètres est en état de dégradation avancée ››, témoigne Héritier Syahanga, un voyageur qui revient de Kisangani pour Butembo.

Les usagers de la RN4

La société civile du territoire de Mambasa confirme cette nouvelle. Cette structure citoyenne appelle les autorités compétences à s’impliquer dans la réhabilitation de ce tronçon qui coupe le trafic depuis plus de 3 semaines.

‹‹ Nous sommes tellement préoccupés par les conditions difficiles que traversent les passagers contraints de passer plusieurs nuits à la belle étoile dans des endroits dépourvus des installations sanitaires et de l’eau potable suite l’impraticabilité de la route. Nous craignons que l’épidémie de Choléra et la maladie à virus Ebola ne surgissent dans lieux de campement des passagers car les voyageurs n’ont pas d’eau moins encore il des mesures d’hygiène. Ils viennent de faire plus de 3 semaines en état bloqué à Mambele. Il est plus qu’urgent que les autorités prennent des dispositions pour réhabiliter cette route ››, a appelé Paulin Nyarcosse, président de la société civile de Niania en territoire de Mambasa.

Par ailleurs, le dégradation de la RN4 laisse beaucoup de conséquence. C’est notamment la cause du prix de transport en commun entre Beni-Kisangani

‹‹ Pour le moment ceux qui veulent atteindre Kisangani le plus tôt possible utilisent les taxis motos en payant 100 dollars américains comme frais de transport au lieu des 20 dollars jadis payé dans des agences de Bus. Une situation qui pénalise les parents surtout dans cette période où les enfants quittent les vacances ››, a expliqué Siku Provinces, correspondant de la Radio Pole FM de Goma depuis Beni.

BARAK MUNYAMPFURA Héritier