Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable

Science - Solidarité - Développement
ISESOD-GOMA
Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT)
Gestion de Projet de Développement (GPD)
Communication et Résolution des Conflits (CRC)
Gestion des Micro-Entreprises (GME)
Gestion de l’Environnement (GE)

Haut-Uele: la démocratie est menacée dans ce pays indique le parti politique Ecidé de Martin Fayulu

Maître Timothée Kamanga, communicateur de l’ECIDE

Une messe en mémoire des “martyrs des élections” à La messe a eu lieu à la cathédrale sainte Thérèse de l’enfant Jésus d’Isiro , chef-lieu de la province du haut-uele organisée par le parti politique de l’opposition , engagement pour la citoyenneté et le développement, Ecidé en sigle, parti cher au candidat porte-étendard de l’opposition aux présidentielles passées en république démocratique du Congo, Martin Fayulu Madidi.

Le communicateur de ce parti indique que des centaines de chrétiens et militants ont participé jeudi 19 septembre 2019 à cette messe en mémoire des “martyrs des élections” après la répression d’une manifestation d’opposants en 2016.

Nos frères et sœurs morts “ne sont pas les victimes de la dictature mais les martyrs des élections, ils ont donné leur vie pour dire à tous que les élections sont désormais le seul mode d’accès au pouvoir dans ce pays“, a déclaré Maître Timothée Kamanga.

Et d’ajouter que ” la démocratie est menacée dans ce pays, nous voulons un État de droit“. Nos martyrs ne sont pas sabotés car le peuple a fait leur choix en votant Martin Fayulu, certains ont oublié ce sang au profit d’une récompense.
chers compatriotes, levons, rendons hommage à ses dignes et vrais héros de la RDC.

Rappelons qu’un certain 19 septembre 2016, quelques citoyens congolais sont tombés sur les champs de bataille pour réclamer les élections crédibles, transparente et apaisée.

Ngetha Kasuka depuis Isiro

English English French French Swahili Swahili