English English French French Swahili Swahili

Goma:Paralysie des activités dans quelques quartiers

C’est depuis le matin de ce lundi 30 octobre 2017 que les coups de balles ont étés entendus dans les quartiers Mabanga Nord et Majengo en grande partie.

La police tiré en l’air pour disperser les manifestants qui ont transformé l’appel de la LUCHA et du CASC d’observer ce lundi une journée ville morte pour exiger la démission volontaire du chef de l’etat avant le 30 novembre.

Le premier bilan fait état de deux policiers lynché par les manifestants et des civiles touchés par balle.

Notons que cet avant midi les activités sont perturbées,boutiques et magasins restent fermés,quelques écoles ont renvoyé les élèves à la maison.

Toutefois au centre ville de Goma,les activités tournent normalement hormis la présence de la police dans chaque entrée et rond point.

Valéry Mukosasenge