Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Goma : Marche anti-maire, une vingtaine de millitants de la Lucha arrêtés par la Police (Nord-Kivu)

Les militants de la Lucha devant la mairie de Goma

Plus de 20 militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (Lucha) sont aux arrêts depuis la matinée de ce Jeudi 27 Août 2020. Ils ont été arrêtés par la police nationale congolaise à la mairie de Goma (Nord-Kivu), quand ils manifestaient pour exiger le départ de l’autorité urbaine.

Tout part d’une marche qui a débuté au rond-point BDGL aux environs de 9h45. En effet, les militants de la Lucha exigent par cette action, « la démission inconditionnelle du maire de Goma, Muisa Nkese Timothée. Ils justifient leur position par son incapacité de pouvoir arrêter l’insécurité dans la ville ».

Ces manifestants se sont dirigés à l’office du maire pour lui déposer le memorendum qui contient toutes leurs revendications. Malheureusement, l’incriminé n’a pas répondu présent à fait savoir le maire adjoint.

Du coup, les éléments commis à la mairie ont directement brutalité les manifestants et procédé à l’arrestation d’une vingtaine d’entre eux. Nos sources sur place renseignent que certains militants de la Lucha sont encore dans l’enceinte de la mairie en attente de l’autorité urbaine pour la remettre leur mémo en mains propres.

Trésor Wayitsomaya