English English French French Swahili Swahili

Goma : Le PADMPME débutera l’identification des projets des jeunes entrepreneurs congolais à partir du 15 février 2021

Cette annonce est faite par le coordonnateur du projet d’appui au développement des micros, petites et moyennes entreprises (PADMPME) dans un café de presse tenu ce 16 janvier à Goma, dans la province du Nord-Kivu. Initié en vue d’accroître les opportunités d’emploi et d’entrepreneuriat des jeunes et les femmes, ce projet vise à appuyer la croissance des Micro, Petites et moyennes entreprises (MPME). Les jeunes désireux des activités entrepreneuriales sont appelés à s’enregistrer à dater du 15 février 2021.

« Il s’agit des jeunes dont leur âge varie entre 18 et 35 ans qui vont s’enregistrer. Les critères de sélection sont allégés, qui n’ont pas été fixés par nous, mais par les associations qui encadrent ces jeunes-là. Après l’enregistrement, il y aura une formation. À l’issue de cette formation, ces jeunes bénéficieront des subventions selon leur plans d’affaires » a dit Alexis Mangala, coordonnateur de PADMPME.

Les secteurs retenus dans ce projet 

« Les secteurs retenus sont : l’agro-transformation, l’industrie légère et les services. Mais dans le service, on exclut uniquement le commerce général parce qu’il ne crée pas de l’emploi, et le commerce de port et export. Mais tout ce qui concerne le service, est pris en compte, y compris le numérique qui est d’ailleurs un secteur innovant et qui a un fort dynamisme » a indiqué Alexis Mangala.

Ce concours de plans d’affaires qui pointe à l’horizon pour les jeunes, est consécutif à celui des femmes qui ont été sélectionnées après leur enregistrement intervenu du 24 Août au 6 Septembre 2020. Environ 1800 femmes retenues bénéficieront de la formation en initiative personnelle. Le 31 janvier 2021, les noms des femmes dont leurs plans d’affaires ont été retenus seront annoncés, afin de leur octroyer des subventions en nature.

Signalons que ce projet est financé par la Banque mondiale, à hauteur de 100 millions de dollars dont 4 villes de la RDC seront bénéficiaires. Il s’agit notamment de la ville de Kinshasa, Goma (Nord-Kivu), Lubumbashi (Haut-Katanga) et Matadi (Kongo Central).

David MAHAMBA