Goma : la Lucha dit non à la machine à voter en déposant les urnes et bulletins de vote à la CENI

Goma : la Lucha dit non à la machine à voter en déposant les urnes et bulletins de vote à la CENI

Des jeunes du mouvement citoyen Lucha-RDC-Afrique étaient ce jeudi 30 août dans une marche pacifique pour dire non à la machine à voter et oui aux élections crédibles transparentes et inclusives le 23 décembre.

Transportant un échantillon d’urnes fabriquées localement et quelques bulletins de vote, les manifestants ont eu comme point de départ le rond point de l’Institut de Goma(Instigo) où la police était déployée depuis le matin, pas pour disperser les manifestants mais cette fois-ci pour les encadrer.

Ils scandaient des chants révolutionnaires “Mandela jusqu’à la mort” en brandissant les urnes et bulletins des élections passées en guise d’un message clair à la CENI d’organiser des bonnes élections.

La Lucha-RDC-Afrique a chuté au Bureau provincial de la Commission Électorale Nationale Indépendante.

« Notre action de ce jour est un message d’interpellation à la CENI d’organiser les élections par les urnes et les bulletins et non avec les machines à voter. Nous saluons également l’accompagnement de la Police lors de notre marche, c’est en principe le vrai rôle de la Police », explique un des manifestants.

Notons que le responsable de la CENI Nord-Kivu à procédé à la réception de ces urnes et bulletins et a promis de faire rapport à sa hiérarchie.

Signalons toutefois qu’un autre mouvement citoyen Lucha projette ce lundi 03 septembre une autre marche pour contrer la CENI à écarter la machine à voter du processus électoral.

Valéry Mukosasenge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.